En ce moment En ce moment

#VivaTech : 4 start-up qui transforment les RH

Publié par le

Pour connaître les tendances numériques actuelles dans le domaine des ressources humaines, rien de tel que d'approcher les jeunes pousses spécialistes du secteur. Qu'apportent-elles de neuf ? Tour d'horizon sur le salon Vivatechnology 2017.

  • Imprimer
Shairlock : l'intelligence artificielle qui débusque les potentiels

La solution Shairlock, créée par la start-up Studizz, est une solution qui permet le pilotage de la transformation RH. Ce logiciel en Saas, sorte de base de données additionnée d'une "intelligence artificielle", permet, côté collaborateur, de compléter son profil de compétences et côté RH, de découvrir les compétences qui n'avaient pas été ciblées lors de l'entretien d'embauche. Une perspective : valoriser les profils déjà internalisés et leur proposer une évolution ou développer leur poste.

Le collaborateur entre son parcours professionnel sur la plateforme, de manière anonyme ou non. Des compétences lui sont suggérées ainsi que des métiers. Des informations qu'il aura communiqué, le logiciel extraie des pourcentages d'affinités par métiers, à destination du recruteur. En outre, le logiciel intègre des éléments d'information liés aux métiers (vidéos, fiches techniques) afin que le collaborateur puisse en prendre connaissance.

À l'origine, Studizz est un éditeur de solution Saas destinée au secteur de l'éducation, pour mettre en valeur les profils de compétences des étudiants. Son fondateur, Antoine Balourdet avait suivi diverses formations et présentait un profil "atypique" sur le marché du travail. Développer cette solution lui a permis de montrer qu'atypique peut aussi signifier compétences diversifiées. La plateforme Studizz est toujours opérationnelle du côté de l'enseignement, avec 50 clients dans l'éducation (grandes écoles, IUT, ...). Incubée depuis 2014 chez Orange, la société a opéré un pivot vers une version B2B, destinée aux RH. La solution Shairlock est actuellement en test auprès d'eux. Le tarif de la solution est à définir en fonction de la volumétrie des effectifs. Les données ajoutées par les collaborateurs peuvent être ajoutées de manière anonyme.

Repères :
Solution Saas Big data RH
Statut : SAS
Siège social : Bry-sur-Marne (94)
Date de création : décembre 2012, lancement de la 1ère version en 2013 - Pivot B2B en 2014
P-dg : Antoine Balourdet, 30 ans, cofondatrice : Nathalie Liberman, 42 ans.
Effectif : 5 personnes
CA prévisionnel 2017 : entre 500 et 700K €
Twitter : @studizz_fr

Barbara Prose

Barbara Prose

Journaliste pluri-médias

Journaliste pluri-médias et technophile, je suis passionnée par l'innovation au sens large et par les nouvelles technologies (drones, réalité virtuelle [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet