En ce moment En ce moment

[Idée d'ailleurs] Un hôtel néerlandais aide les coeurs brisés à divorcer en 48 heures chrono

Publié par le - mis à jour à

Le divorce, une étape longue et chaotique ? Pas pour Jim Halfens, un entrepreneur néerlandais qui a fondé l'Hôtel divorce. Son concept : il offre la possibilité aux couples de divorcer convenablement et rapidement, en un week-end.

  • Imprimer

Après le business du mariage, la mode semble se recentrer sur celle du divorce. Un entrepreneur néerlandais de 33 ans, Jim Halfens, propose à des couples en plein clash de s'installer au Divorce Hotel. Sa mission: les aider à se séparer de manière presque aussi rapide qu'un mariage à Las Vegas, à savoir en 48 heures chrono. À leur arrivée, les couples reçoivent toute la documentation et l'information concernant les droits et devoirs accordés aux futurs divorcés. Un service de médiateurs et de conseillers juridiques sont également mis à leur disposition.

Pour un divorce traditionnel, comptez entre 150 euros et 1200 euros pour s'adjoindre les services d'un avocat. L'hôtel propose par ailleurs un package "clé en main", où une équipe de professionnels (avocats, agents immobiliers, notaires, avocats fiscalistes) s'assurera de gérer l'entière logistique et de régler les problèmes relatifs à la pension alimentaire ou à la garde des enfants. Moyennant la somme de 2500 euros environ, il ne reste aux clients qu'à parapher les documents par un juge, pour consommer pleinement leur séparation.

Mallory Lalanne

Mallory Lalanne

Chef de service

Après avoir enregistré différentes expériences en presse généraliste, télévision et radio, j’ai décidé de rejoindre en 2010 l’univers de la presse professionnelle. [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Création d'entreprise
SPENDESK

Par SPENDESK via Marketme

Qu’elle en soit au niveau “seed” ou dépassant déjà les millions d’euros de chiffre d’affaires, une bonne startup pense toujours à sa scalabilité. [...]

Création d'entreprise

Par Amélie Moynot

Optimiser les chantiers de construction, les rendre plus sûrs, plus efficients. C'est l'ambition de ces start-up, invitées mardi 26 juin 2018 [...]