En ce moment En ce moment

Crise Medef-UIMM : la CGPME souhaite que les esprits s'apaisent

Publié par le

Devant le conflit entre Laurence Parisot, présidente du Medef, et l'UIMM, la Confédération générale des petites et moyennes entreprises souhaite que les esprits s'apaisent.

  • Imprimer

Devant le conflit entre Laurence Parisot, présidente du Medef, et l'Union des industries et métiers de la métallurgie, la Confédération générale des petites et moyennes entreprises (CGPME) souhaite que les esprits s'apaisent. "Ces querelles internes nuisent à l'image du secteur industriel en particulier et de l'entreprise en général", estime le syndicat patronal, rappelant qu'il n'a pas attendu la crise actuelle pour dénoncer les privilèges exorbitants dont ont pu bénéficier certains "grands patrons". Toutefois, la CGPME se dit étonnée que l'on remette à plat le fonctionnement des organisations en se concertant avec les seuls représentants du CAC 40.

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Création d'entreprise
SPENDESK

Par SPENDESK via Marketme

Qu’elle en soit au niveau “seed” ou dépassant déjà les millions d’euros de chiffre d’affaires, une bonne startup pense toujours à sa scalabilité. [...]

Création d'entreprise

Par Amélie Moynot

Optimiser les chantiers de construction, les rendre plus sûrs, plus efficients. C'est l'ambition de ces start-up, invitées mardi 26 juin 2018 [...]

Création d'entreprise

Par Amélie Moynot

Aujourd'hui président d'Inventhys, PME spécialisée dans la conception d'objets connectés, Richard Phan a auparavant connu une liquidation judiciaire. [...]