En ce moment En ce moment

Un Français sur quatre se rêve entrepreneur

Publié par le - mis à jour à
Un Français sur quatre se rêve entrepreneur

25% des Français se verraient bien un jour créer ou reprendre une entreprise, selon l'étude de l'Institut Think publiée mardi 27 janvier 2015. Une proportion en légère baisse par rapport à l'an dernier (31%).

  • Imprimer

Le potentiel d'entrepreneurs reste élevé en France. Un Français sur quatre envisagerait de créer ou reprendre un jour une entreprise, soit 13 millions d'entrepreneurs potentiels. Des chiffres néanmoins en baisse de six points par rapport à l'an dernier qui était alors de 31%. L'Institut Think1 qui a publié l'étude mardi 27 janvier et l'a réalisé pour Lendopolis, le Conseil supérieur de l'ordre des experts-comptables et le Salon des entrepreneurs (SDE) l'explique par "un contexte de crise toujours présent fin 2014 et à des mauvaises prévisions économiques pour l'année à venir".

Des intentions d'entreprendre qui montent à près de 45% chez les 18-34 ans, 47% chez les cadres supérieurs et 42% chez les salariés de TPE-PME. La taille de l'entreprise dans le cadre professionnel tend également à influer sur les motivations entrepreneuriales. Les salariés d'une TPE sont plus enclins (42%) à envisager de se mettre un jour à leur compte que les salariés d'une PME, d'une ETI ou d'une grande entreprise, dont les intentions tournent autour de 30%.

Les intentions à court terme demeurent élevées : 9% des français, soit 4,5 millions envisagent une création d'entreprise dans les deux ans. La moitié environ (4,2%) déclare avoir déjà préparé leur projet. En 2014, ce sont 550 700 entreprises qui ont vu le jour en 2014, soit 2% de plus qu'en 2013.

1. Ce sondage quantitatif a été mené auprès d'un échantillon de 1 016 Français, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas, réalisé du 9 au 15 décembre 2014, sous système CAWI.


Journaliste pour Ecommercemag.fr, Relationclientmag.fr et E-marketing.fr. Je suis en veille sur le retail, la consommation, mais pas que...

...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Création d'entreprise

Par Amélie Moynot

Ils ont plus de cinquante ans et se sont lancés dans l'aventure start-up. Avantages, inconvénients, conseils... Trois dirigeants livrent leur [...]

Création d'entreprise
SPENDESK

Par SPENDESK via Marketme

Qu’elle en soit au niveau “seed” ou dépassant déjà les millions d’euros de chiffre d’affaires, une bonne startup pense toujours à sa scalabilité. [...]

Création d'entreprise

Par Amélie Moynot

Optimiser les chantiers de construction, les rendre plus sûrs, plus efficients. C'est l'ambition de ces start-up, invitées mardi 26 juin 2018 [...]