En ce moment En ce moment

Ouverture dominicale : la CGPME partage les réserves des parlementaires

Publié par le

“Si l'intérêt économique d'une telle mesure est éminemment contestable, ses conséquences sociales risquent de s'avérer catastrophiques, en particulier pour le commerce de proximité”, estime la CGPME.

  • Imprimer

La CGPME partage les réserves exprimées vendredi 21 novembre par voie de presse par une cinquantaine de parlementaires qui considèrent que « la hausse du pouvoir d'achat ne se décrète pas par l'ouverture des commerces le dimanche ». C'est ce que la Confédération indique dans un communiqué. « Si l'intérêt économique d'une telle mesure est éminemment contestable, ses conséquences sociales risquent de s'avérer catastrophiques, en particulier pour le commerce de proximité », précise la CGPME qui rappelle par la même occasion qu'elle « place l'Homme au centre du libéralisme tempéré qu'elle préconise depuis toujours et refuse à l'instar de ces parlementaires de le réduire à un simple consommateur ».

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Création d'entreprise

Par La rédaction

Effet de mode ou vrai bouleversement ? La réalité virtuelle a fait son entrée dans l'univers du marketing. Sélection de 5 start-up innovantes. [...]

Création d'entreprise

Par Julien Van Der Feer

Aircall, Back Market, OpenClassrooms, ManoMano et Klaxoon. Le point commun de ces quatre entreprises françaises ? Elles ambitionnent toutes [...]

Création d'entreprise

Par Mickaël Deneux et Pierre Lelièvre

Présentées lors de la 4e édition du Bpifrance Inno Génération (BIG), jeudi 11 octobre 2018 à Paris, ces cinq start-up innovantes bousculent [...]