En ce moment En ce moment

Un auto-entrepreneur sur deux ne serait pas devenu chef d'entreprise sans ce statut

Publié par le

C'est ce que révèle une étude CCI Entreprendre en France/IFOP, présentée mardi 6 octobre à l'occasion du Salon des Micro-entreprises.

  • Imprimer

C'est un statut qui suscite des vocations. En effet, 51% des auto-entrepreneurs n’auraient pas sauté le pas de la création sans ce régime. C'est ce que souligne une étude CCI Entreprendre en France/IFOP, présentée mardi 6 octobre. Par ailleurs, cette enquête montre que, contrairement aux entrepreneurs "classiques", les auto-entrepreneurs s’orientent davantage vers les activités de services aux particuliers (21% contre 12%) et aux entreprises (14% contre 10%), "privilégiant ainsi les activités faciles à cumuler et demandant peu d’investissement." Les auto-entrepreneurs ont aussi tendance à "se lancer dans un métier qu’ils n’ont jamais exercé" (56% contre 50%). Dans la mesure où la part de risque est réduite, "ils osent se lancer et exercer une passion ou transformer un hobby en activité professionnelle", souligne l'étude.

Julien Van Der Feer

Julien Van Der Feer

Rédacteur en chef

Rédacteur en chef d’Artisans Mag’ et de Commerce Magazine, l’univers de l’artisanat et du commerce est mon quotidien depuis 3 ans. Je suis passionné par [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Création d'entreprise

Par Céline Souliers

Toute expérimentation ou action menée dans l'entreprise doit être mesurée pour en évaluer la pertinence et, ainsi, adapter sa stratégie. C'est [...]