Mon compte Devenir membre Newsletters

Salon des entrepreneurs : le meilleur de la 1re journée

Publié le par

Le Salon des entrepreneurs se tenait mercredi 3 et jeudi 4 février 2016 à Paris. De nombreux ministres et responsables politiques se sont déplacés pour l'occasion. Passage en revue des temps forts de la première journée.

Salon des entrepreneurs : le meilleur de la 1re journée

De 60 000 à 70 000 visiteurs sont attendus pour la nouvelle édition du Salon des entrepreneurs qui se tient à Paris mercredi 3 et jeudi 4 février 2016. Comme chaque année, des entrepreneurs de renom et des responsables politiques ont sillonné les allées du salon et participé aux tables rondes organisées pour l'occasion. Revivez les principaux temps forts de cette première journée.

9H

La première journée a commencé en fanfare pour Guillaume Gibault (fondateur du Slip français), Antoine Le Conte (créateur de Cheerz) et Pierre Pelouzet (médiateur des entreprises). Ensemble, ils ont échangé sur l'audace entrepreneuriale au micro de BFM Business.

10H

C'est ensuite au tour de Bruno Le Maire de prendre la parole. Le député de l'Oise a, en particulier, vivement attaqué le fonctionnement actuel du RSI.

11H

Lors de la plénière d'ouverture, la nouvelle présidente de la région Ile-de-France, Valérie Pécresse, est revenue sur ses engagements en faveur de la création d'entreprise aux côtés de Dominique Restino (APCE).

L'un de ses objectifs : la création d'un "Paris région start-up" afin de structurer et fédérer l'écosystème local autour des entrepreneurs.

Autres annonces, son intention de relancer la commande publique et la rendre plus accessible aux TPE-PME, mais aussi de réduire au maximum les délais de paiement en instituant le règlement dès réception de la facture.

Accompagnement, financement, difficultés, intrapreneuriat, business plan... Nicolas Rohr, cofondateur de la marque Faguo et Charlotte Cadé dirigeante de Brocante Lab, ont partagé leur expérience face à une salle comble.

11H45

Pendant ce temps Valérie Pécresse a annoncé la création d'un micro-prêt en partenariat avec Bpifrance.

Une journée également marquée par la présentation de l'étude sur le patron préféré des Français. A côté de Bernard Arnault, champion toute catégorie cette année, Xavier Niel, Frédéric Mazzella et Jacques-Antoine Granjon arrivent dans le trio de tête pour les 18-34 ans.

12H

Le Premier ministre Manuel Valls est intervenu à la tribune après avoir visité divers stands du salon. Du Pacte de responsabilité à la création de la dernière prime à l'embauche pour les PME, en passant par le choc de simplification, il a énuméré les diverses actions du gouvernement en faveur des entreprises. "Notre objectif : faire de la France le pays de l'entrepreneuriat", a martelé le Premier ministre.

15H

Autre temps fort de cette première journée, le décryptage du premier indice entrepreneurial français présenté par Dominique Restino, président de l'APCE. Ce nouvel indicateur s'attache à mesurer la nature de la chaîne entrepreneuriale et la culture entrepreneuriale en France.

Résultat : 10 millions de personnes auraient l'intention de créer leur entreprise. Près de la moitié des Français considère la carrière d'entrepreneur comme la plus intéressante.

16H

Xavier Bertrand, président de la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie et Hervé Novelli, ancien secrétaire d'État chargé des entreprises, retrouvent François Fillon, ancien premier ministre, avant la présentation de son New deal entrepreneurial.

Lors d'une conférence de presse, François Fillon a ensuite exposé les différentes mesures en faveur de l'entrepreneuriat de son programme pour les prochaines élections présidentielles.

Voici 3 mesures proposées par l'ancien premier ministre:

16H30

Le magazine Chef d'Entreprise a animé une table ronde sur la transformation numérique des PME à laquelle ont notamment participer Guillaume Gibault (Le Slip français), Laurent Solly (Facebook), Nick Leeder (Google France) ou encore Côme de Chérisey (Gault et Millau).

L'occasion de dresser un état des lieux du retard des entreprises françaises en la matière.

Denis Jacquet, coprésident de l'Observatoire de l'ubérisation, est également intervenu sur l'impact du numérique sur l'économie. Selon lui, la transformation digitale induit un changement sociétal à l'échelle mondiale. "C'est la fin de l'emploi? Peut-être. Mais c'est peut-être le début de l'activité."

17H15

Pierre Gattaz, président du Medef, est venu s'exprimer sur l'importance de l'entrepreneuriat pour relancer la croissance économique française. Il défendu la nécessité de créer un terreau fertile au développement des start-up et PME.