En ce moment En ce moment

Le jour où...David Beckham a publié une story Instagram avec nos yaourts

Publié par le - mis à jour à
Le jour où...David Beckham a publié une story Instagram avec nos yaourts

La ferme des peupliers, a reçu un inattendu coup de projecteur sur son activité, en janvier 2018. L'ancien footballeur David Beckham a publié sur les réseaux sociaux un des produits proposé par cette PME familiale. Édouard Chédru, codirigeant, relate cette journée.

  • Imprimer

C'était un vendredi de janvier 2018. Je me trouvais en vacances au Sénégal avec des amis. Nous étions à table lorsque mon frère Antoine, avec qui je codirige la Ferme des Peupliers, me passe un coup de fil. Certains de nos abonnés Facebook nous préviennent que l'ex-footballeur David Beckham a publié une story Instagram.

Elle comprend une photo d'un de nos yaourts, avec une mention "Soooo good" ! La photo a fait tout le tour de la table, tout le monde était surpris. Avec Antoine, nous étions très fiers et un peu excités. Un sentiment assez fort. On se dit tout de suite que c'est assez gros. Bien que nous soyons une ferme, on connaît l'importance des réseaux sociaux. On ressent immédiatement le potentiel de la chose.

Plaisirs simples


Depuis le Sénégal, malgré le réseau de mauvaise qualité, j'échange avec notre assistante en communication, pour partager l'information sur nos réseaux sociaux. David Beckham fait partie des gens habitués à manger dans des grands restaurants. Avec une image très contrôlée et une communication mesurée.

De même, c'est quelqu'un qui incarne le bon goût et le très haut-de-gamme. En plus, à ce moment précis, il se trouvait à la Fashion Week. On a encore du mal à y croire ! Étant donné sa notoriété, je pensais qu'un professionnel gérait ses réseaux sociaux. Néanmoins, ça fait plaisir de voir qu'il a des petits plaisirs simples. J'écourte donc mes vacances et reviens en France dès le lundi. Nous réalisons le lendemain une première interview avec notre journal local. Après, tout s'enchaîne assez vite. Le mercredi, je n'ai pas pu quitter mon bureau : il y avait un appel de la presse tous les cinq à dix minutes !

Croissance de consommation

Ces sollicitations ont duré dix jours et ce, pour les 40 salariés de notre entreprise familiale. On avait complètement sous-estimé l'impact que pouvait générer David Beckham. Des copains du lycée, que je n'avais pas revus depuis 15 ans, m'ont même appelé. Au niveau des retombées, on a remarqué une belle croissance de consommation chez nos clients existants. On a préféré les privilégier et ne pas subir de rupture de stock. Nous avons dû dire non à de nouveaux clients.

Comme le lait provient de notre ferme, nous disposons d'un volume limité. On a tout de même doublé la production sur cette référence. Nous avons été aussi approchés par beaucoup de distributeurs. Derrière, nous avons fait le salon de l'agriculture : énormément de gens nous disaient : "Tiens, ce sont les yaourts de David Beckham !" Depuis, cette image nous poursuit et nous avons énormément de visites à notre ferme. C'est assez sympa à vivre et c'est une belle reconnaissance pour tous ceux qui travaillent dans la boîte.

Repères

La ferme des peupliers

Fermiers producteurs de yaourts

Flipou (Eure)

Édouard Chédru, 30 ans et Antoine Chédru, 35 ans, codirigeants

SA > Création en 1962 > 40 salariés

CA 2017 6M €

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Création d'entreprise

Par Céline Souliers

Toute expérimentation ou action menée dans l'entreprise doit être mesurée pour en évaluer la pertinence et, ainsi, adapter sa stratégie. C'est [...]