En ce moment En ce moment

Plug&Start : 5 porteurs de projets qui font de l'innovation la clé de leur projets

Publié par le

Sélectionnés par la Technopole de l'Aube (Troyes) pour participer à l'événement Plug&Start, qui s'est tenu le 31 mai et le 1er juin 2018, 20 start-uppers ont échangé avec des grands comptes au cours de deux jours intensifs. Audacieux, volontaires et ambitieux, voici cinq projets innovants.

  • Imprimer
© Mathias Arbet-Pont Neoratech

Protéger les techniciens de chantier opérant sur les réseaux électriques. Voilà le but que se sont fixés Mathias Arbet Pont et Thomas Cazor, cofondateurs de la start-up Neoratech en concevant un gant innovant permettant de faciliter la Vérification d'absence de tension (VAT) sur les réseaux moyenne tension. En combinant ergonomie et sécurité, les deux fondateurs se sont associés à Enedis Champagne-Ardenne pour développer le Checkglove. L'EPI allie deux technologies : le latex déjà utilisé par les techniciens et le Detex, un voltomètre qui permet de faire les mesures sur les tableaux électriques.

"Concrètement, on développe ce produit qui est un projet scolaire depuis un an et demi", fait savoir Mathias Arbet Pont. En phase de prototypage aujourd'hui, ils espèrent sortir une version industrialisable "d'ici huit mois" en lien avec un laboratoire de recherche. Suivront des tests de normalisation pour une commercialisation d'ici 18 mois. Après avoir investi 30 000 euros pour les premiers pas de leur projet, ils comptent encore réunir 100 000 euros pour assurer la production du CheckGlove et anticipent un chiffre d'affaires de 3,5 millions d'euros d'ici à trois ans.

Davantage tournés vers les professionnels de la maintenance - plutôt des grands comptes -, les cofondateurs prévoient aussi de s'adresser aux électriciens et aux particuliers avec des produits annexes. En plus de vouloir s'implanter sur le marché européen et mondial, les deux entrepreneurs ont déjà d'autres projets. "On a vocation à créer divers outils de protection pour diverses activités, poursuit-il. Aujourd'hui, on s'attelle aussi à développer une innovation pour ceux qui travaillent dans les égouts par exemple."

Repères :

SAS
Équipement de protection individuel
Troyes (Aube) > en cours de création > Thomas Cazor et Mathias Arbet Pont (cofondateurs)
0 salarié
CA 2018 : NC


Pierre Lelièvre

Pierre Lelièvre

Journaliste

Depuis juin 2016, je suis journaliste pour Chef d’Entreprise, Commerce magazine, Artisans mag’. Intéressé par le monde de l’entreprise, j’écris sur tous [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Création d'entreprise

Par Mickaël Deneux et Pierre Lelièvre

Présentées lors de la 4e édition du Bpifrance Inno Génération (BIG), jeudi 11 octobre 2018 à Paris, ces cinq start-up innovantes bousculent [...]