Mon compte Devenir membre Newsletters

Paris : idées vertes pour entreprises innovantes

Publié le par

Une vingtaine de sociétés telles que La Poste, Vinci, LVMH, le groupe Casino et d'établissements ont signé avec la mairie de Paris une charte "Action Climat" permettant de mutualiser les initiatives permettant de lutter contre le réchauffement climatique.

Améliorer le tri des déchets ou réduire les émissions d'énergie  doivent permettre de réduire de 25% les gaz à effet de Serre d'ici à 2020 font partie de l'engagement pris par les entreprises parisiennes toujours plus nombreuses à adhérer au projet.  Cette charte "Paris Action Climat"  avait été signée par 5 sociétés en 2013 et 8 en 2014.  

La mairie a également permis aux entreprises de proposer leurs idées concernant la logistique et visant à réduire les nuisances générées par les livraisons intramuros. D'autant que selon la mairie de Paris, 70% des gaz à effet de serre sont générés par les villes.

Les idées vertes ne manquent pas

Castorama propose des éclairages aux Led, Franprix opte pour la fermeture des meubles froids pour réduire les consommations d'énergie.

La société Coursiers.fr avec ses 650 courses par jour, propose d'optimiser le taux de remplissage afin de réduire le nombre de kilomètres parcourus. Guerlain va effectuer ses livraisons par camions électriques Le carrossier Libner a créé BIL, comme base intelligente de logistique, également un camion électrique ayant aussi pour fonction l'entrepôt logistique mobile, ce qui permettrait de livrer jusqu'à 800 kg de marchandises en centre-ville sans nuisance.

La poste, via sa filiale Pickup, propose d'installer dans la capitale 1000 consignes à retrait de colis, les "pick-up stations", ce qui évitera d'aller à la poste pour retirer les colis,tandis qu'une PME lance l'idée de "voisins relais" pour réceptionner les colis en l'absence de personnes.

Le projet Grand Paris s'articulera autour d'une gestion intelligente du trafic autour de véhicules électriques. Entre co-voiturage, transport sans chauffeur, partagés collectifs ou la demande, générant ainsi de véritables opportunités pour les startups.