Mon compte Devenir membre Newsletters

4 façons d'optimiser son référencement sur Google

Publié le par

Google Adwords permet aux commerçants ayant un site marchand d'optimiser leur référencement pour développer leur activité et trouver des clients. A la Paris Retail Week, le lundi 21 septembre 2015 à Paris, l'agence de webmarketing Ad's up en a présenté les dernières évolutions. Notre sélection.

4 façons d'optimiser son référencement sur Google

1. Google Shopping évolue

Apparaissant à droite de l'écran lorsqu'un internaute tape une requête spécifique dans Google, les liens sponsorisés sont appelés à évoluer fin septembre. En effet, en lieu et place des détails promotionnels que vous deviez jusqu'alors remplir et choisir grâce à votre outil de gestion de campagnes, le moteur de recherche fera apparaître des informations comparatives (ex. "moins 22 % de remise" par rapport à une offre précédemment proposée sur le Web). Un autre moyen d'inciter le prospect à l'achat bien que, en tant qu'annonceur, vous ayez moins la main sur ces contenus.

Cette nouveauté vient ainsi renforcer d'autres évolutions - déjà effectives - de Google Shopping : l'extension instore (qui donne au consommateur la possibilité de venir retirer son produit dans un magasin proche) et l'extension offre spéciale (qui permet à la marque d'ajouter un code promotionnel à un produit tout en lui associant une date de péremption, afin, notamment, de booster les achats d'impulsion).

2. Cibler les aspects de son offre à valoriser

"Grande nouveauté de cette année", selon Margaux Vandershooten, traffic manager chez Ad's up, agence de création et d'optimisation de campagnes Adwords, Google donne également la possibilité d'afficher des extensions d'extraits de site dans ses liens promotionnels. L'objectif en est de souligner des aspects spécifiques de son offre selon ce que l'on souhaite mettre en avant : un équipement, une marque... Par exemple, un hôtel pourra choisir de mettre en avant des équipements spécifiques (piscine, wifi...) de façon visible dans le lien s'il pense pouvoir mieux attirer les clients de cette façon.

Chaque extension d'extrait de site doit faire au maximum 25 caractères. Cette fonctionnalité permet ainsi d'augmenter la taille de son annonce tout en étant mieux référencé sur le moteur de recherche.

3. Détecter les mots-clés les plus pertinents

Google propose une fonctionnalité (baptisée Dynamic Search ADS) qui génère des annonces automatiques en scrollant les pages d'un site marchand, et relaie les annonces ainsi générées selon les mots-clés que lui-même a identifiés comme pertinents. Si cette fonctionnalité existe déjà, il est, désormais, possible pour les marques d'avoir un aperçu des annonces qui seront diffusées à leur sujet. Cela leur permet de savoir à quelles requêtes d'internautes elles sont susceptibles d'être associés.

"Ces campagnes ne remplacent pas les campagnes classiques mais permettent d'identifier des opportunités de mots-clés", précise Maxime Faure, traffic manager chez Ad's up.

4. Optimiser le tracking de ses clients et prospects

Google améliore le call tracking en proposant dans le lien promotionnel, au prospect voulant entrer en contact avec la marque, un numéro local à appeler (01, 02... selon la région concernée) en lieu et place d'un numéro en 08 : "cela effraie moins l'internaute, relate Maxime Faure. Seul bémol, il faut un nombre de clics minimum pour que ce numéro apparaisse".

Les consommateurs qui utilisent le mobile, quant à eux, sont invités non pas à composer un numéro mais à cliquer sur une icône "Appeler". Ensuite, de la même manière qu'auparavant, ce numéro est tracké et permet de remonter un certain nombre d'informations sur l'internaute avant de mieux le connaître et d'optimiser ses chances de vendre. "Les numéros locaux ont vocation à se généraliser dans les prochaines semaines", précise l'expert.