Mon compte Devenir membre Newsletters

CES Las Vegas 2016 : l'avènement de l'objet smart

Publié le par

En direct du CES de Las Vegas, Thomas Leguyader, CEO d'Evoke, livre la grande tendance sur laquelle se positionne déjà nombre de start-up : les objets smart, connectés, intelligents et au service du consommateur.

CES Las Vegas 2016 : l'avènement de l'objet smart

Ne parlez plus d'objet connecté. Place aux objets smart ! Premiers signes de cette tendance dès la Keynote d'ouverture du CES, mardi 5 janvier, qui démarre par la réalisation d'immenses peintures murales numériques par une jeune artiste portant un casque de réalité virtuelle et manipulant des manettes en lieu et place de pinceaux. Animée par Brian Krzanich, CEO d'Intel, elle se poursuit ensuite par la présentation de vélos BMX qui, équipés de puces Curie d'Intel, transmettent par infrarouge sur un écran géant des informations sur leur vitesse et la hauteur de leurs sauts. Clou du spectacle : la paire de lunettes de soleil à commande vocale développée avec Oakley, qui enregistre l'effort et prodigue, en fonction, des conseils au sportif pendant son jogging ou son entraînement à vélo.

Alors, certes, c'est du déjà-vu, sauf que, sur le salon, l'impression se confirme. Nous avons dépassé le stade de l'objet connecté gadget. À l'image de l'évolution entre le Big Data et le Smart Data, nous disposons désormais d'objets connectés aboutis, dotés de très nombreuses fonctionnalités. L'objet n'est pas que connecté. Il est intelligent et au réel service de son utilisateur. Il s'agit là d'une véritable révolution, non pas industrielle, mais d'apport pour le consommateur.

L'autre point qui confirme cette notion d'objets smart, c'est que les objets connectés qui avaient chacun une ou plusieurs fonctionnalités, en parallèle les uns des autres, deviennent potentiellement connectables entre eux. Les objets communiquent entre eux pour associer leurs fonctionnalités et créer ainsi de nouvelles fonctionnalités.

Ainsi, dans le sport, tout, tout, tout se connecte désormais : ballon, vélo, club et balle de golf, tapis de course, basket, etc. Les principales fonctionnalités visent à calculer en temps réel les performances du sportif. Tel est le cas de la société SmartHalo, qui permet de connecter, simplement, votre vélo. Et vous offre des itinéraires en temps réel et, bien entendu, l'enregistrement de vos données.

Relation client

En fitness, les nouveaux tapis de course ou autres vélos sont désormais équipés de puces NFC permettant de communiquer avec la carte de membre du membre et d'enregistrer au-delà de ses performances tous les réglages habituels : poids, taille, niveau de difficulté, temps de course, etc. Si ces fonctionnalités offrent un confort supplémentaire au consommateur, elles donnent au patron de salle une meilleure connaissance du taux d'utilisation de ses machines.

Dans le secteur de la santé, plusieurs sociétés comme Sense Mother ou Silver Mother se positionnent sur l'aide à la prise du programme de médication.

Mais c'est surtout la maison connectée qui semble avoir le vent en poupe. Et notamment avec les centrales de connexions des objets connectés comme Ooma Telo qui centralisent l'ensemble des objets connectés, alarme, prises, serrures, interphone, etc., tout en proposant des scénarios. Exemple : si l'alarme sonne, toutes les lumières s'allument et la chaîne hi-fi démarre en volume maximal pour attirer attention des voisins.

En conclusion, il faut retenir que l'on parle aux objets désormais (on les alimente en data), les objets connectés se parlent entre eux... Désormais, il faut écouter ce que les objets nous disent et leur répondre !!

Thomas Le Guyader

Thomas Le Guyader est le CEO d'Evoke, leader de dispositifs omnicanal et de services associés pour mieux capter le consommateur connecté, générer du trafic dans les magasins et optimiser le parcours d'achat entre le on et le off line. Présente à Paris, Lyon, New York et San Francisco, l'entreprise accompagne déjà plus de 120 enseignes et marques à travers le monde.

Mot clés :

Thomas Le Guyader