En ce moment En ce moment

Futur40 : Kerlink, une PME qui a la cote

Publié par le - mis à jour à
Futur40 : Kerlink, une PME qui a la cote

La PME de croissance Kerlink, fournisseur de services pour l'IoT, a reçu, mardi 11 juillet 2018, le prix de la PME des trophées Futur40, qui récompense les entreprises cotées ayant enregistré les plus fortes croissances sur trois ans.

  • Imprimer

Elle affiche des taux de croissance à faire pâlir nombre d'entrepreneurs. Fournisseur d'infrastructures, logiciels et services pour l'IoT, Kerlink, entreprise bretonne de 115 collaborateurs, a reçu le prix de la PME dans le cadre des trophées Futur40, qui se sont tenus mercredi 11 juillet 2018 à Paris.

Organisés par l'association PMEfinance-EuropeEntrepreneurs, réunissant des professionnels du financement des PME et ETI, des dirigeants d'entreprise de croissance et des porteurs de projets, ces trophées visent à mettre en lumière, dans six catégories, dont PME -catégories auxquelles s'ajoutent un prix spécial-, les quarante entreprises cotées éligibles au PEA-PME (plan d'épargne en actions PME) qui ont présenté les plus forts taux de croissance sur trois ans. "Les entreprises susceptibles de composer le CAC 40 de demain", revendiquent, dans un communiqué, les organisateurs.

Une PME tournée vers l'international

Fournissant aux opérateurs télécom, entreprises, autorités publiques, des produits et services autour du déploiement et de la supervision de réseaux pour l'IoT, Kerlink, créée en 2004, a ainsi réalisé 7,4 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2015, 14,1 millions en 2016 (+ 90 %) et 24,8 millions en 2017 (+ 75,4 %). Par ailleurs, elle revendique une croissance annuelle moyenne de plus de 62 % depuis 2013.

Une performance liée à plusieurs choix stratégiques, par exemple, le fait de proposer "régulièrement" des services à valeur ajoutée, comme la géolocalisation à partir du réseau. Pour soutenir l'innovation, plus de dix millions d'euros ont été investis en R&D ces trois dernières années. Kerlink a également misé sur l'international, qui représente, en 2017, plus de la moitié de son chiffre d'affaires. Elle a ouvert une filiale à Singapour en 2016 et une aux États-Unis en 2017. Par ailleurs, elle est entrée en Bourse en mai 2016.

Une croissance qui semble se poursuivre en 2018. La PME revendique une activité en progression de 19 % sur le premier trimestre. Elle comptait, fin avril 2018, renforcer ses efforts sur le segment des opérateurs télécom internationaux.

Repères

Raison sociale : SA
Activité : infrastructures, logiciels et services pour l'IoT
Siège social : Thorigné-Fouillard (Ille-et-Vilaine)
Année de création : 2004
Dirigeant : William Gouesbet, p-dg, 46 ans
Effectif : 115 collaborateurs (2017)
CA 2017 : 24,8 millions d'euros
Twitter : @kerlink_news

Visuel : Stéphane Dejean, directeur marketing et communication de Kerlink (à gauche)

Amélie Moynot

Amélie Moynot

Journaliste

Journaliste depuis 2009, j’ai rejoint la rédaction de Commerce Magazine, Artisans Mag’ et Chefdentreprise.com en 2015. Mes domaines de prédilection : [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Actualités

Par Pierre Lelièvre

Une étude EY pour la Chambre franco-allemande de commerce et d'industrie fait état du regain d'attractivité de l'Hexagone auprès des investisseurs [...]

Actualités

Par Mickaël Deneux

Un sondage d'Opinion Way, paru jeudi 18 octobre 2018, dans le cadre de l'opération "J'aime ma boîte", révèle que les Français ont majoritairement [...]