Mon compte Devenir membre Newsletters

Slack vs Microsoft Teams : avantages et inconvénients de ces réseaux sociaux d'entreprise

Publié le par

Microsoft aura tenté d'acquérir "l'électron libre" Slack, en vain. La firme de Redmond vient donc de lancer son propre outil, Microsoft Teams. Qu'a ce logiciel à offrir de plus ? Quels sont les avantages et inconvénients de l'un et de l'autre ? Quel est le public visé ? Éléments de réponse.

Slack vs Microsoft Teams : avantages et inconvénients de ces réseaux sociaux d'entreprise

Intégrer un réseau social d'entreprise, que ce soit au sein d'un grand groupe ou d'une entreprise de type start-up, TPE ou PME, c'est accepter de redonner à ses effectifs un poids dans les échanges et une certaine autonomie dans la gestion des tâches. Bien employé, il est vecteur d'agilité et offre d'en finir avec les silos.

Il a pour vertu de donner de la transparence dans le workflow, de rapprocher les équipes humainement et de diminuer le flux des mails tout en raccourcissant le temps des prises de décision.

L'intérêt pour cet espace de travail numérique va de pair avec l'engouement pour les logiciels en Saas et les plate-formes d'interconnexion des services. Pour avoir ses documents, calendriers et outils de gestion à disposition en toutes circonstances, sur ordinateur, mobile et tablette, entre autres. A l'heure où les logiciels de type G-Suite (Google Drive, Google Sheets, Google Doc...) disposent de leurs propres espaces de conversation en temps réel, des pure-players tentent d'imposer leur modèle. Microsoft en particulier essaye de rattraper son retard sur Slack.

Slack vs Microsoft Teams


1. Slack

Le réseau social Slack a fait une entrée fulgurante dans l'univers des start-up dès son lancement en février 2014. Utile en premier lieu aux développeurs, pour travailler en équipe-projet, son usage s'est répandu comme une trainée de poudre dans tous types d'organisation avec des besoins d'échanges rapides et pour diminuer le flot d'e-mails.

Un an après son lancement, le réseau social californien s'est métamorphosé en licorne, valorisée à plus d'un milliard de dollars. Il compte aujourd'hui plus de 4 millions d'utilisateurs actifs.

Avantages

Slack est gratuit jusqu'à 10 000 messages archivés par session d'équipe. Pouvant être interconnecté à plus de 900 applications tierces (Salesforce, Asana, Mailchimp, Dropbox...), l'environnement est ouvert et permet de tester le travail en collaboration sous toutes ses formes grâce à des assistants virtuels, des modules de gestion comptable et de nombreux outils de planification. Il est possible d'installer jusqu'à dix applications sans surcoût.

La version non-payante permet de conserver jusqu'à 5 Go sur sa plate-forme et autorise les appels à deux personnes en visio-conférence. En parallèle, Slack vient de présenter Entreprise Grid, la version payante dédiée aux entreprises. Depuis cette introduction, l'administration et le pilotage des fonctionnalités est remis entre les mains du management. La version entreprise permet le stockage de 1 To de données, intègre une assistance 24h/24 des équipes Slack avec un délai de réponse de deux heures, une solution de prévention contre la perte des données avec sauvegardes régulières et un accès rapide aux informations liées à la sécurité des comptes, aux données de facturation et d'administration depuis une interface simple.

Inconvénients

Slack fonctionne seul, à l'inverse de Microsoft Teams, qui est intégré à l'environnement Office 365. Pour débloquer davantage de fonctionnalités, il faut débourser entre 6 et 12 euros par mois et par utilisateur selon les options souhaitées. Slack est pour l'instant exclusivement anglophone et bien que très simple à maîtriser en mode conversationnel pur, l'expérience-utilisateur laisse à désirer dès lors qu'il faut administrer son interface et réaliser l'intégration d'applications tierces.

Tarif : gratuit jusqu'à dix applications intégrées et 5 Go de stockage. De 6 à 13 dollars par mois et par usager pour un stockage jusqu'à 20 Go et des options complémentaires.
Tarif Slack Entreprise Grid : pour 1 To de stockage, tarification sur devis.


2. Microsoft Teams

Annoncé mardi 14 mars 2017, Microsoft Teams est le réseau social conçu par Microsoft pour concurrencer Slack. Intégrée à la suite Office 365, l'application a été mise à disposition de tout public disposant déjà de la suite en abonnement cloud, sans coût additionnel. Connecté à son écosystème Office 365, Teams fonctionne avec Planner (pour la gestion de tâches), Yammer (sorte de microblog pour des échanges brefs d'information en entreprise), Office Delve et Office Graph, Skype, Outlook ainsi que les logiciels de partage de documents et de co-édition de type SharePoint, OneDrive, OneNote... et pour l'instant, environ 150 applications tierces et 85 chatbots.

Le but : rattraper Slack en deux ans en puisant dans la base solide de 85 millions d'utilisateurs actifs de la suite Office 365. Pour Microsoft, l'enjeu est de taille mais pas hors de portée. Pour Alexandre Cipriani, chef de produit Office 365 : "Slack est un outil créé par les start-up pour les start-up. La base de clients Office 365 (TPE-PME, start-up, ETI et grands groupes) va aider à l'adoption rapide de Teams."

Avantages

Microsoft Teams est intégré à Office 365, ce qui permet son utilisation immédiate pour les abonnés. Microsoft a ajouté un Bot Framework à l'interface pour permettre à chacun de créer son propre assistant conversationnel (l'équivalent de Chatfuel pour Messenger). Le service d'annuaire Windows Active Directory fait également partie du lot et puise directement dans sa base de données pour identifier les utilisateurs. Aspect fun : pour égayer les discussions, offrir des récompenses et motiver les troupes, Teams propose de personnaliser le texte de stickers.

Teams reste sous la houlette du management : "Contrairement à Slack dont l'installation passe la plupart sous le radar des DSI, l'intégration de Teams à Office 365 reste géré en amont", précise Alexandre Cipriani. Teams est disponible dès son lancement dans 181 pays et en 19 langues. Le travail s'organise à la verticale, via les flux conversationnels et à l'horizontale avec la création de nouveaux onglets dans lesquels sont ouvertes les applications tierces.

Inconvénients

Microsoft Teams étant la propriété de Microsoft, la firme a décidé de ne pas interconnecter (pour l'instant) le service avec la suite Google. Les assistants virtuels ne communiquent encore qu'en anglais. Il faut être familier de l'environnement Office 365 pour se servir de l'ensemble des fonctionnalités avec efficacité. Microsoft propose des guides d'usage et une librairie de scénarios d'usages métier pour orienter l'usager.

Tarif : à partir de 4,20 euros HT (Business Essentials) par utilisateur et par mois avec engagement annuel et jusqu'à 10,50 euros HT par utilisateur et par mois avec la formule Business Premium.