Mon compte Devenir membre Newsletters

[Tribune] Les 3 applications du CES 2016 à adopter sans attendre

Publié le par

Cette année encore, de nombreuses innovations se sont distinguées lors du CES Las Vegas. Parmi elles, voici 3 applications repérées par Dimitri Moulins, le fondateur de Plussh, particulièrement prometteuses pour les chefs d'entreprise.

[Tribune] Les 3 applications du CES 2016 à adopter sans attendre

Le mot à la mode est "ubérisation". Je lui préfère celui de "démocratisation", car il correspond à une réalité qui nous touche tous dès aujourd'hui. Rendre accessible à tous ce qui était réservé hier à une élite, voilà le principe. Et à Las Vegas, cette tendance se retrouve dans plusieurs innovations présentées au CES 2016. Voici les 3 applications plus prometteuses de cette édition, pour les dirigeants.

1. Virdys, la réalité virtuelle s'invite dans votre entreprise

Ce principe de démocratisation, Virdys, une start-up française, l'applique à la réalité virtuelle avec Easy Sim 3D, une application qui permet de créer des reconstitutions d'événements en 3D. C'est facile, intuitif, fluide, et les cas d'usage sont infinis : de la chaîne de télé qui reproduit un accident d'avion pour son journal du soir à la police qui reconstitue une scène de crime, et de l'industriel qui recrée les accidents du travail qui se sont déroulés dans son usine à une entreprise qui veut intégrer son produit à une scène de la vie quotidienne.

2. goTenna, du réseau partout, tout le temps

L'autre enjeu de cette démocratisation des moyens de production est de pouvoir rester connecté en permanence, de ne plus être totalement dépendant des réseaux existants (3G, 4G, wifi). Au CES, goTenna présentait un accessoire associé à une application à charger sur son smartphone pour bénéficier d'une connexion même là où le réseau classique n'est pas présent. Et cela fonctionne dans un rayon de 2 kilomètres en ville, et de 7 kilomètres en campagne. Le système se présente comme une grosse clé USB que l'on emporte avec soi. Léger, il permet d'envoyer et recevoir des messages gratuitement mais aussi d'être géolocalisé par GPS. Un minimum, c'est certain, mais suffisant pour ne pas rater une information importante ou pour valider une décision à tout moment.

3. Ili, votre interprète de poche

Toujours dans cette recherche d'autonomie et gain d'efficacité, j'ai été impressionné par ili. Là encore, un petit objet à emporter avec soi, de la taille d'un dictaphone. Il s'agit d'un traducteur automatique, qui fonctionne sans avoir besoin d'internet. Vous lui parlez, dans votre langue, et il traduit, à voix haute, immédiatement. Pour l'instant, ili ne fonctionne qu'en anglais, japonais et chinois. Mais dès la deuxième phase, le français sera disponible, ainsi que le thaïlandais et le coréen. Voilà qui va nous intéresser et simplifier nos déplacements dans des zones où la langue est une barrière.

Casser les barrières, c'est bien le principe de base de la démocratisation. Permettre à tous d'accéder à des solutions qui simplifient notre quotidien de chef d'entreprise, repousser encore et encore les limites. Cette révolution est en marche, cette démocratisation nous ouvre des perspectives nouvelles, elle va changer notre vie, elle la change déjà, d'ailleurs.

L'auteur:

Dimitri Moulins est le président cofondateur de Plussh, une application qui permet à chacun de réaliser du direct vidéo HD depuis son smartphone et notamment de l'intégrer sur son propre site internet. Une fonctionnalité qui a séduit des clients internationaux lors du CES Las Vegas 2016.


Mot clés : Réseau |

Dimitri Moulins