Mon compte Devenir membre Newsletters

Le crowdlending comme outil de financement de l’innovation des PME

Publié le par / Avec la Marketplace

Faire appel aux plateformes de prêt participatif pour financer ses dépenses en R&D permet d’élargir le spectre des possibilités pour les entrepreneurs.

Innover, c’est assurer l’avenir de son entreprise. Cette idée est bien connue de tous les entrepreneurs, mais innover coûte cher. L’une des problématiques pour les chefs d’entreprise est ainsi de trouver le financement de ces innovations qui, à terme, seront sources de création de valeur pour l’entreprise. Un casse-tête d’autant plus important que les canaux de financement d'entreprise traditionnels tels que les banques par exemple sont frileux lorsqu'il s’agit de financer l'immatériel.

 

Une définition large de l’innovation

 

Selon l’Insee, près de 50% des entreprises françaises de plus de 10 salariés innovent, sans toujours en être consciente. De fait, l’entreprise innove dès lors qu’elle introduit un nouvel usage ou une avancée technologique. Mais l’innovation n’est pas toujours synonyme de rupture technologique ou d’arrivée d’un nouveau produit sur le marché. L’innovation c’est aussi l’amélioration de l’existant que ce soit des processus, des produits ou même des technologies. Dans les deux cas, les actifs résultant de ces recherches restent pendant longtemps immatériels, ne générant aucun cash-flow pour l’entreprise avant plusieurs années.

 

Par conséquence les innovations dites “de rupture” sont généralement financées par fonds propres. En effet, les montants à investir et les risques inhérents aux résultats de l’innovation impactant la vie de l’entreprise à terme, c’est ainsi des financements à long terme qu’il faudra à l’entreprise pour pouvoir récolter les fruits de son innovation.

 

En revanche, les innovations liées à l’évolution d’un produit ou d’une technologie requièrent parfois un investissement à plus court terme. Même si les actifs restent totalement immatériels, l’innovation créera de la valeur assez rapidement. C’est pourquoi, cela en fait une cible privilégiée pour le financement par prêt. Or, les banques restent frileuses à financer ces actifs immatériels. Mais le crowdlending permet de répondre à ce problème.

 

Le prêt participatif, idéal pour financer l’innovation

 

C’est une alternative de choix pour les entrepreneurs qui  ne souhaitent pas ouvrir leur capital et supporter une dilution. En se fondant sur l’historique commercial  de l’entreprise et ses capacités de remboursement la plateforme de crowdlending, comme c'est le cas sur Look&Fin, pourra proposer un  financement à moyen terme qui pourra être supporté par les cash-flows de l’entreprise.

 

De plus faire appel à une plateforme de crowdlending permet de disposer rapidement et simplement de fonds pour financer ses innovations. Rapidement, car les fonds sont mis à disposition de l’entreprise en une quinzaine de jours. Simplement, car l’entreprise n’a pas de garanties particulière et personnelles à apporter en contrepartie de ces fonds.

 

Tous ces points permettent ainsi à l’entreprise de lancer rapidement son processus d’innovation tout en continuant son développement. Une situation gagnante/gagnante pour les emprunteurs qui se financent et pour les prêteurs qui investissent dans une entreprise en développement tout en lui permettant d’accroître sa création de valeur.