Mon compte Devenir membre Newsletters

Pour reprendre sereinement une TPE ou une PME, faites-vous incuber

Publié le par

Un incubateur pour les jeunes qui souhaitent reprendre des petites entreprises : telle est l'initiative menée par quatre associations en région parisienne. Le Comptoir est ouvert aux candidatures, pour un lancement en mars 2014.

Pour reprendre sereinement une TPE ou une PME, faites-vous incuber

Le Comptoir, premier incubateur dédié à la reprise d'entreprise, est né le 9 janvier 2014. Son objectif : aider les jeunes de 18 à 30 ans à développer ou à reprendre des TPE et PME à Paris, dans les Hauts-de-Seine, le Val-de-Marne et la Seine-Saint-Denis.

L'initiative devrait débuter en mars 2014. Mais pour le moment, le Comptoir cherche encore ses futurs incubés. Les candidatures sont ouvertes jusqu'au 14 février 2014, sur le site du Comptoir. Sont éligibles les jeunes ayant créé ou repris une entreprise ainsi que ceux projetant de le faire.

Le Comptoir propose des formations et du mentorat

Une vingtaine de candidats seront retenus et bénéficieront d'un programme d'accompagnement pendant 12 mois. Hébergés dans des locaux à Paris ou à Bobigny, les repreneurs seront assistés dans les domaines de la gestion, des ressources humaines, du marketing et du juridique.

Ils auront également accès à un programme de mentorat assuré par les mentors bénévoles du réseau du Moovjee, le réseau des jeunes et étudiants entrepreneurs, l'un des quatre partenaires à l'initiative du Comptoir.

Favoriser l'emploi en région parisienne

En effet, ce nouvel incubateur est le fruit de l'association entre le Moovjee, le Comptoir de l'innovation (société d'investissement et de conseil pour les entreprises), la fondation JP Morgan (fondation de la banque américaine éponyme) et le Conseil général de Seine-Saint-Denis. Leur projet commun : soutenir et favoriser la conservation et la création d'emploi durables à Paris, dans les Hauts-de-Seine, le Val-de-Marne et la Seine-Saint-Denis.

Ce point sera déterminant dans la sélection des candidatures. En plus d'être pertinent, le projet devra montrer sa capacité à créer de l'emploi localement.