Mon compte Devenir membre Newsletters

Municipales : pour qui comptent voter les patrons de TPE ?

Publié le par

Si la droite emporte plus d'intentions de vote des dirigeants de TPE pour les municipales, ils sont 20% à ne souhaiter la victoire d'aucun parti politique en particulier. Selon le 53ème baromètre Ifop/Fiducial publié le 21 février, le tiers des petits patrons ne serait même pas sûr d'aller voter.

Municipales : pour qui comptent voter les patrons de TPE ?

Sans surprise, c'est la droite qui arrive en tête des intentions de vote des dirigeants de TPE. Interrogés dans le cadre du 53ème baromètre Ifop/Fiducial des TPE publié le 21 février 2014*, ils sont 32% à déclarer souhaiter la victoire d'une liste UMP. À droite toujours, Le FN n'attire que 6% des sondés, suivi de l'UDI (3%). Le PS, lui, n'emporte que 17% des intentions de vote, suivi des Verts (6%), du Modem (6%) et du Parti communiste/Parti de gauche (5%).

À noter toutefois que 20% des sondés ne se déclarent favorable à aucun parti politique en particulier.

Priorité aux enjeux locaux

Pour les prochaines élections municipales, les trois quarts des petits patrons interrogés affirment qu'ils voteront en fonction des enjeux locaux et non nationaux. Seuls 21% assument un vote sanction à l'égard de la politique de François Hollande. L'emploi, la fiscalité, la sécurité et l'éducation arrivent en tête des préoccupations exprimées.

Les maires sortants en campagne emportent pour la majorité l'adhésion des dirigeants de TPE sondés. Ils sont 70% à se déclarer satisfaits du travail du maire et de son équipe sortante.

Une tendance qui ne se concrétisera peut-être pas dans les urnes. Le tiers des petits patrons n'est même pas sûr de se déplacer pour aller voter les 23 et 30 mars prochains.

*Méthodologie de l'étude :
Echantillon de 1 001 dirigeants de TPE de 0 à 19 salariés (hors auto-entrepreneurs), raisonné sur les critères secteur d'activité de l'entreprise, taille de l'entreprise, région d'implantation de l'entreprise et interrogé par téléphone du 20 au 31 janvier 2014. Des résultats nationaux représentatifs : redressement selon les données INSEE pour la meilleure représentativité de cette composante du tissu économique français.