Mon compte Devenir membre Newsletters

Près d'un salarié de PME sur deux est tenté par l'entrepreneuriat

Publié le par

D'après le sondage Think/Opinion Way, 31 % des Français veulent créer ou reprendre un jour une entreprise. Un résultat qui atteint 44 % au sein des TPE/PME. Autre enseignement notable : les Français comptent plus sur vous, patrons de TPE/PME, que sur le CAC 40 ou l'Etat pour redresser l'économie !

Près d'un salarié de PME sur deux est tenté par l'entrepreneuriat

L'entrepreneuriat fait rêver un Français sur trois ! C'est du moins l'enseignement principal tiré d'un sondage* mené par l'Institut Think et OpinionWay à l'occasion de la 21ème édition du Salon des Entrepreneurs. Ainsi, pas moins de 31 % des Français disent avoir envie de créer ou reprendre un jour une entreprise. Soit un vivier de 15 millions d'entrepreneurs potentiels (sur une base de 51 millions de Français âgés de 18 ans et plus, d'après les chiffres de l'Insee de janvier 2014).

Ce pourcentage grimpe même à 44 % chez les salariés de TPE-PME (vs. 24% chez les salariés de grands groupes), à 46 % chez les cadres supérieurs (vs. 17 % chez les professions intermédiaires) et à 52 % chez les 18-34 ans (vs. 18 % chez les 50 ans et plus). Au final, 2,4 millions de Français ont même déjà préparé leur projet et envisagent de le lancer d'ici 2 ans. Un réservoir important au regard des 550 000 créations annuelles.

Les Français soutiennent vos contestations

Autre résultat de l'étude : les Français comptent sur vous, dirigeants de PME et TPE, pour redresser l'économie. Ainsi, 78% des sondés fondent d'abord leurs espoirs dans les TPE/PME vs. 47% dans les grandes entreprises, 30% dans les syndicats patronaux (Medef, Cgpme, Upa, Unapl...), et 27% dans l'Etat, le gouvernement et les collectivités.

Par ailleurs, 80% des Français pensent que les mouvements de contestations des entrepreneurs français ont été justifiés depuis 2012. Plus encore, 81% d'entre eux déclarent que le système éducatif n'est pas assez adapté pour former les entrepreneurs de demain. Enfin, pour plus de 8 Français sur 10, le respect généré par la réussite et l'ascension sociale sont les 2 principaux leviers qu'apporte l'entrepreneuriat.

* Réalisée fin novembre 2013 pour Cerfrance et Novancia , l'enquête "Les Français et leurs entrepreneurs" a sondé pas moins de 1000 Français âgés de 18 ans et plus.