Mon compte Devenir membre Newsletters

Remaniement : Emmanuel Macron remplace Arnaud Montebourg au ministère de l'Économie, de l'Industrie et du Numérique

Publié le par

Le secrétaire général de l'Élysée a dévoilé la nouvelle composition du gouvernement, mardi 26 août 2014. Emmanuel Macron est nommé ministre de l'Économie, de l'Industrie et du Numérique, après le départ d'Arnaud Montebourg.

Remaniement : Emmanuel Macron remplace Arnaud Montebourg au ministère de l'Économie, de l'Industrie et du Numérique

© Ministère de l'Economie et des Finances

147. C'est le nombre de jours qu'aura duré le premier gouvernement de Manuel Valls. L'Élysée a présenté, mardi 26 août 2014, la nouvelle équipe ministérielle, après l'annonce de la dissolution de la précédente, la veille.

Au terme de près de 48h de tractations, c'est finalement Emmanuel Macron qui reprend les rênes du ministère de l'Économie, de l'Industrie et du Numérique après le départ de son prédécesseur, Arnaud Montebourg. L'ex-secrétaire général adjoint de la présidence de la République de mai 2012 à juin 2014 a notamment occupé les fonctions de banquier d'affaires chez Rothschild.

Un remaniement à la marge

Hormis le ministère de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche qui revient à Najat Vallaud-Belkacem et le ministère de la Culture et de la Communication à Fleur Pellerin l'ensemble des ministres et des secrétaires d'État sont confirmés dans leurs fonctions.

À noter toutefois l'arrivée de Thomas Thévenoud au secrétariat d'État chargé du Commerce extérieur, du Tourisme et des Français de l'étranger. François Rebsamen ajoute par ailleurs la formation professionnelle à son portefeuille de ministre du Travail, de l'Emploi et du dialogue social.

Arnaud Montebourg et Benoît Hamon, respectivement ex-ministres de l'Économie et de l'Éducation nationale avaient déjà annoncé leur départ hier. Le remaniement a été précipité après leur critique ouverte ce week-end du cap économique du président de la République. Autre sortante, Aurélie Filippetti, ministre de la Culture, avait elle aussi fait part de son intention de quitter le gouvernement, hier.