Mon compte Devenir membre Newsletters

Le match : vaut il mieux entreprendre à Lyon ou à Paris ?

Publié le par

Le match du jour oppose deux ténors de l'économie française en terme d'entreprenariat : Lyon vs Paris. Quelle est la meilleure de ses villes pour entreprendre la création de sa société ? Entre fantasmes et réalité, nous vous aidons à y voir plus clair et à départager le vainqueur de ce match de légende.

Lyon Paris … La capitale de la France et la capitale de la Gaule pour un match au sommet de l'entreprenariat. Entre idées reçues, idées démontées, véritables opportunités économiques, et aides, quelle est la meilleure des deux villes pour investir et se lancer dans l'entrepreunariat ?


Premier Round : nombre d'habitants

Lyon est la deuxième ville de France en termes d'habitants : environ 500 000.  Paris compte 2,2 millions d'habitants. Si l'on part du principe que plus il y a d'habitants, plus il y a d' opportunités économiques, alors victoire Paris. Mais si l'on se réfère à Sartre et son fameux  "l'enfer c'est les autres", alors la victoire revient à Lyon car Sartre ne disait pas que des bêtises.

Deuxième round : puissance économique

Concernant les richesses générées, il n’y pas de discussions possibles car Paris et sa région ont généré en 2012 612 milliards d’euros. Lyon de son côté, a encore du travail à accomplir pour devenir aussi forte économiquement que son aîné.  Lyon fait pâle figure avec seulement 145 milliards d’euros  produits en 2011. Pourtant, en 2012, 14800 entreprises ont été créées dans la région faisant de Lyon la première ville française en terme de création de société, d'un point de vue national et 9ème sur le plan européeen, d'après une étude de European Cities Entrepreneurship Ranking.

Insuffisant cependant pour prétendre pouvoir rivaliser avec Paris sur ce plan.

Troisième Round : Qualité de vie

C'est un peu comme confronter IDH et PIB : la Chine est la première puissance mondiale, mais la Suède semble prendre plus soin de ses habitants.  Cette comparaison a lieu d'exister entre Lyon et Paris.

D’après une étude de 2006, publiée cojointement par l'Economist Intelligence Unit, un journal anglais, et la société de conseil américaine Mercer, la ville de Paris est plus agréable à vivre que sa rivale lyonnaise. Cette étude prend en compte beaucoup de paramètres comme la sécurité, la propreté, l’environnement, ou encore la stabilité économique. La capitale française se classe en 2015, 27ème de ce classement alors que la capitale des Gaunes est 39ème.

Cependant, bien que ces deux villes soit urbanisées, il est important de remarquer que ce sont deux styles de vie bien différents: Lyon étant à quelques heures des Alpes, est réputée pour avoir un climat tempéré et doux, dans une région où il fait bon vivre. A Paris, c’est un peu plus compliqué entre la pollution, la circulation et la pluie, il est plus difficile de s’acclimater à la vie parisienne qu’à la vie Lyonnaise.

Ce round est donc remporté haut la main par notre outsider lyonnais.

Quatrième round : Aides à la création d'entreprise

Les deux villes sont très actives concernant l’entrepreunariat et militent pour la création d’entreprises grâce à de nombreuses aides.

Paris:

La ville de Paris met à disposition des personnes porteuses de projets entreprenariaux, de nombreux outils et aides financières comme le fonds de garantie « Paris Finance Plus » qui s’adresse à toutes les entreprises parisiennes qui se créent ou se développent.

 L’ « Association pour le droit à l’initiative Economique » permet aux très petites entreprises qui n’ont pas accès au crédit bancaire de les accompagner et de les aider financièrement.

Le « Paris Initiative Entreprise » autorise les entreprises à effectuer des prêts d’honneur sans intérêt d’un montant moyen de 15 000€; c’est le prolongement du dispositif NACRE. Enfin, le « Paris Business Angels »a été crée afin de permettre à des investisseurs privés de mettre à disposition des fonds pour les entreprises à forte valeur ajoutée en phase de création.

Lyon:

Depuis 2007, la ville a créé le label "Lyon Ville de l'Entrepreunariat" dans le but d'évaluer régulièrement la qualité des prestations des structures administratives qui accompagnent financièrement et donnent leur expertise pour les projets de création d’entreprise. C’est ainsi que des experts peuvent être mis à disposition pour conseiller, et évaluer la viabilité du projet.

Il existe dans la région « Rhônes- Alpes » de nombreuses aides et fonds fournis par la Chambre de Commerce et d’Industrie et par la région elle-même. C’est ainsi qu’un fond d’innovation est alloué pour encourager les entreprises innovantes dans le département. De plus, les personnes porteuses de projets innovants sont plus favorisés à Lyon qu’à Paris où la quasi-exclusivité des aides leurs reviennent.

L’ »Anva ante-création » est une aide qui leur permet d’avoir accès à des études préalables à la création d’entreprise, permettant ainsi d’évaluer le marché et ses problématiques.

La décision pour attribuer la victoire de ce round sera prise par les arbitres, il est difficile de départager nos combattants aux poings.

Cinquième Round : Football

Mais qui va gagner à la fin de l'année ?

Personne ne le sait. Mais une victoire de  Lyon pour encourager les jeunes du centre de formation et prouver qu’ils peuvent rivaliser avec les pétrodollars du Quatar

Délibération des arbitres : Lyon vainqueur !

Même si les juges ont été cléments sur les deux premiers rounds, la force de frappe lyonnaise a permis de faire vaciller l’ogre parisien, forte de son économie et de sa centralisation des structures.

Dans la deuxième reprise, Paris s ‘est bien défendu grâce au nombre d’aides qui favorisent la création d’entreprise, supérieures à celles de Lyon, mais l’outsider lyonnais peut se targuer d’avoir un cadre de vie bien plus agréable que celui des parisiens.

Cependant, même s’il est plus avantageux d’entreprendre à Lyon, il est important de souligner que la plus grosse partie du business français se déroule à Paris.

Paris sort de ce combat la tête haute mais a été battu aux poings par l’ogre Lyonnais qui devient donc la ville où il est préférable de créer son entreprise.