Mon compte Devenir membre Newsletters

Bpifrance mobilise de nouveaux moyens financiers au service de l'accessibilité

Publié le par

Conclue le 26 juin 2014 entre l'État, Bpifrance et la Caisse des dépôts, la "convention accessibilité" mobilise de nouveaux moyens financiers afin d'accompagner les entreprises dans leurs travaux d'accessibilité.

Bpifrance mobilise de nouveaux moyens financiers au service de l'accessibilité

Impulser une nouvelle dynamique nécessaire au développement de l'accessibilité des personnes en situation de handicap et accompagner les acteurs dans leur effort en la matière. C'est le double objectif de la convention accessibilité conclue le 26 juin 2014 entre Michel Sapin, ministre des Finances, Ségolène Neuville, secrétaire d'État chargée des Personnes handicapées, Pierre-René Lemas, directeur général de la Caisse des Dépôts et Pascal Lagarde, directeur exécutif en charge de la Stratégie, des Études et du Développement de Bpifrance.

Différents outils ont été mis en place afin d'accompagner financièrement les entreprises dans leurs travaux d'accessibilité. Dans le détail, Bpifrance, détenu à parité par la Caisse des Dépôts et l'État, mobilise le Prêt Hôtellerie, le Prêt Restauration et une gamme de prêts et interventions en garantie "généralistes". Bpifrance s'engage par ailleurs à financer des entreprises innovantes relevant du secteur du handicap.

Un suivi de mise en oeuvre

Un comité de suivi se réunira au moins deux fois par an pour s'assurer de l'état d'avancement des engagements pris aux termes de ce protocole de partenariat. Un rapport sera réalisé chaque année afin de suivre la mise en oeuvre du protocole et un rapport de synthèse permettra d'évaluer les réalisations lorsque le dispositif arrivera à échéance, fin 2016.

1000 ambassadeurs

Le développement de l'accessibilité nécessite également de sensibiliser les acteurs concernés à ses enjeux. La Caisse des Dépôts mobilisera le site internet Mairie-Conseils pour appuyer les acteurs publics et privés dans leur démarche d'accessibilité. Le gouvernement va enfin engager quelques 1000 ambassadeurs de l'accessibilité, répartis sur l'Hexagone, qui iront informer les TPE et PME du secteur du commerce et des services de l'existence des dispositifs proposés.