En ce moment En ce moment

[Start-up] Tripndrive fait décoller l'autopartage dans les aéroports

Publié par le | Mis à jour le
[Start-up] Tripndrive fait décoller l'autopartage dans les aéroports

Avec 7000 particuliers séduits depuis septembre 2013 et une croissance de 60% chaque mois, la plateforme d'autopartage entre voyageurs Tripndrive s'installe dans le paysage de l'économie collaborative française. Elle entame une levée de fonds pour poursuivre son développement à l'internationale.

  • Imprimer

Depuis le 11 aout 2014, les voyageurs arrivant en gare de Montparnasse, à Paris, disposent d'une nouvelle alternative aux habituels métro ou taxis pour se déplacer. Tripndrive vient en effet d'y installer son concept d'autopartage entre particuliers. Le principe ? Les voyageurs en partance peuvent déposer gratuitement leur véhicule dans leur parking. Il sera, pendant leur absence, proposé à la location, à des tarifs jusqu'à 60% moins cher qu'un loueur traditionnel, via leur site web. Ce concept a d'ailleurs remporté le trophée d'Or de notre magazine dans la catégorie innovation, en juin 2014.

Couvrir le territoire national

La startup, créée en aout 2013 par François-Xavier Leduc, Arthur de Keyser et Nicolas Cosme, vient de fêter le premier anniversaire de son lancement officiel avec son déploiement à Orly, le 27 septembre 2013. Depuis, son offre s'est étendue aux aéroports de Roissy-Charles de Gaulle, Lyon, Bordeaux et Marseille. "Il ne nous manque que Toulouse et Nice et nous serons présents sur les principaux aéroports français. Mais pour le moment, nous engageons une phase de développement de nos volumes de transaction sur les sites que nous occupons déjà", détaille François-Xavier Leduc, président de Tripndrive.

Sur chaque transaction réalisée, la start-up reverse une partie au propriétaire du véhicule, une autre pour la souscription d'une assurance tous risques et une troisième pour la location du parking. Le reste -variable- constitue leur commission. "Si on considère chaque aéroport, nos revenus sont supérieurs à nos dépenses. Mais nous souhaitons monter en volume pour augmenter nos bénéfices et, à terme, couvrir également les investissements liés à notre siège et à notre recherche et développement", indique le dirigeant.

Cap sur l'international

Pour réaliser cette accélération, les trois fondateurs effectuent actuellement une levée de fonds, qui viendra s'ajouter aux 30 k€ investis lors de la création de Tripndrive et aux 150 k€ récoltés depuis, via des investissements en fonds propres et 30 k€ de dette bancaire. L'objectif : lancer l'offre à l'international, développer les applications mobiles du site et recruter. "Nous voulons optimiser notre site, nos algorithmes et le portique que nous avons mis au point pour réaliser automatiquement l'état des lieux du véhicule à sa sortie et son retour. Pour cela, nous avons besoins de développeurs, d'ingénieurs concepteurs et d'une équipe marketing étoffée", précise François-Xavier Leduc.

La jeune entreprise a également bénéficié, de janvier à juin 2014, d'un accompagnement au sein de l'accélérateur Le Camping. Aux côtés d'entrepreneurs à succès, ils ont ainsi mené une réflexion sur leur modèle économique, leur parcours client et leur acquisition client. Des aspects qui devrait leur servir dans la poursuite de la croissance de leur chiffre d'affaires, qui s'élève aujourd'hui à 60% chaque mois, et à toucher toujours plus de voyageurs. Jusqu'ici, ils sont 7000 inscrits à avoir utilisé leur service au moins une fois, un chiffre qui a doublé en quatre mois.

Repères
TND
>Nom commercial : Tripndrive
>Activité : Location de voiture entre particuliers
>Ville : Paris (XI)
>Forme juridique : SAS
>Dirigeant : François-Xavier Leduc, 31 ans
>Année de création : 2013
>Effectif 2013 : 10 salariés
>CA 2013 : NC

Maëlle Becuwe

Maëlle Becuwe

Journaliste

Arrivée à la rédaction de Chef d’entreprise début 2014, je suis au quotidien l’actualité des PME pour notre magazine mensuel et notre site Chefdentreprise.com. [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Par Manutan

La maitrise des couts relatifs aux achats et les economies potentielles qui en decoulent sont un enjeu majeur de competitivite pour les entreprises [...]

Sur le même sujet

Création d'entreprise
SPENDESK

Par SPENDESK via Marketme

Qu’elle en soit au niveau “seed” ou dépassant déjà les millions d’euros de chiffre d’affaires, une bonne startup pense toujours à sa scalabilité. [...]

Création d'entreprise

Par Amélie Moynot

Optimiser les chantiers de construction, les rendre plus sûrs, plus efficients. C'est l'ambition de ces start-up, invitées mardi 26 juin 2018 [...]