Mon compte Devenir membre Newsletters

Accès aux marchés publics : trop d'embûches pour les PME

Publié le par

Syntec Numérique a publié le 20 octobre 2014 son deuxième baromètre des PME/ETI. Le constat est sans appel: les PME sont toujours handicapées face à la complexité de l'accès aux marchés publics, aux financements, et aux relations avec les grands comptes.

Accès aux marchés publics : trop d'embûches pour les PME

Le choc de simplification est en marche, et parmi ses mesures figurent l'accès à la commande publique des PME, entériné par un décret entré en vigueur le 1er octobre. De même, lors des assises du Financement en septembre, François Hollande a présenté son programme pour aider les entrepreneurs à trouver des fonds. Deux sujets sur lesquels les dirigeants de PME se heurtent, encore, à de trop nombreux obstacles, comme le montre le deuxième baromètre PME/ETI de Syntec Numérique*, dévoilé le 30 octobre 2014.

Un difficile accès aux marchés publics

Les PME sont majoritairement intéressées par les marchés publics (70%) et envisagent à 73% de répondre à d'avantage d'appels d'offres.

Néanmoins, les chiffres pointent du doigt les difficultés d'accès à ces marchés pour 68% des PME, et la complexité des procédures pour 96% d'entre elles.

Elles s'accordent d'ailleurs sur les points de progression, comme l'amélioration de la publicité ou la dématérialisation des offres.

Pistes d'amélioration des marchés publics:


Les délais de paiement sont, eux, toujours jugés trop longs et l'arsenal législatif inadapté pour 57% des répondants.

Les banques, premier organisme de financement

Les organismes bancaires représentent la majorité des financements des PME (52%), suivi par l'autofinancement (45%), les organismes publics comme Bpifrance (28%), les fonds d'investissement (18%), les business angels (9%) et le crowdfunding (1%).

Elles sont 46% à souligner des difficultés sur l'ensemble de la chaîne de financement. Viennent ensuite des obstacles spécifiques en phase d'amorçage (16%), et en capital de développement (14%).

Difficultés rencontrées par les PME dans leur financement:


Les relations PME-grands comptes s'améliorent légèrement

Dernier enseignement apporté par le dernier baromètre de Syntec Numérique, les relations entre PME et grands groupes sont jugées bonnes par 47% des entreprises sondées, soit une amélioration de deux points par rapport aux résultats de 2013.

Néanmoins, 75% des entreprises rencontrent encore des difficultés à entrer en relation avec des grands comptes, un phénomène principalement imputable aux politiques restrictives de leurs services achats.

Obstacles rencontrés avec les grands comptes:


*Sondage réalisé auprès de 94 entreprises du numérique dont 97% de PME.