Mon compte Devenir membre Newsletters

Alexandre Maizoué joue au patron incognito sur M6

Publié le par

Le directeur général de La Pataterie, Alexandre Maizoué, est la vedette de l'émission Patron incognito diffusée sur M6 le 21 janvier 2015. Le principe: s'immerger pendant cinq jours au sein de ses équipes, sous les traits d'une nouvelle recrue. Une enquête dans les coulisses de sa propre entreprise.

Alexandre Maizoué joue au patron incognito sur M6

"Et si votre nouveau collègue était en réalité votre patron?". Pour la troisième saison de l'émission Patron incognito, diffusée sur M6, Alexandre Maizoué, directeur général de l'enseigne de restauration La Pataterie, s'est immergé pendant cinq jours, incognito, au sein de ses équipes.

Maquillé pour ne pas être reconnu, il est ainsi devenu Bertrand, 41 ans, tout juste licencié d'une usine et à la recherche d'un emploi. Successivement commis de cuisine, serveur et plongeur dans différents restaurants du groupe, Alexandre Maizoué a pu découvrir les réalités de ses employés, au plus proche du terrain.

Des surprises bonnes, et moins bonnes

"Cette aventure était pour moi l'occasion de sortir des aspects stratégiques de l'entreprise et d'aller dans nos restaurants observer le respect de nos valeurs, valider les process que nous avons mis en place et vérifier que l'enseigne conserve son authenticité", confie le dirigeant.

C'est au contact de ses employés, devenus ses formateurs l'espace de quelques jours, qu'il a pu se faire une idée concrète de ces aspects et de leurs applications dans les restaurants de l'enseigne. Au point, parfois de perdre son sang-froid, et de quitter sa zone de confort. "Lorsqu'un client, enfant ou adulte, fête son anniversaire dans nos restaurants, l'équipe se rend en salle pour chanter joyeux anniversaire, avec gâteau et bougies. Ma formatrice se disait trop timide pour le faire. Je me suis d'abord agacé, puis j'ai emmené l'équipe avec moi pour chanter la chanson. Or, je chante très mal!", se souvient-il.

Des idées pour la suite

A l'issue de ces quelques jours de tournage, réalisés en septembre 2014, Alexandre Maizoué s'est attelé à faire évoluer certains aspects du fonctionnement de l'entreprise, comme son plan de formation, renforcé et réorganisé. "J'ai observé que certaines choses se transmettent mal ou se perdent. Nous travaillons donc à la mise en place d'un parrainage des nouvelles recrues par des collaborateurs particulièrement compétents dans leur domaine", explique-t-il.

D'un point de vue humain, l'immersion a même dépassé ses attentes. "J'ai découvert que l'attention portée aux clients, à tous les niveaux des restaurants -salle ou cuisine- dépassait mes rêves les plus fous ! C'est de très bonne augure pour l'enseigne", se réjouit-il.

Découvrez la bande annonce de l'émission: