Mon compte Devenir membre Newsletters

Bpifrance Le Lab, pour mieux cerner les PME

Publié le par

Avec 14 années d'historique de financement pour 1 million d'interventions réalisées auprès de 500 000 entreprises disponibles, Bpifrance lance "Le Lab". Une première démarche d'Open Data inédite pour une banque.

Bpifrance Le Lab, pour mieux cerner les PME

Essentielles parce qu'au coeur de notre économie, complexes par leur diversité, les PME restent encore mal connues des chercheurs, car peu de données qualifiées sont disponibles pour les étudier plus en détail. C'est pourquoi Bpifrance souhaite améliorer la connaissance sur ces structures de petite taille, en réunissant ceux qui font l'entreprise et ceux qui l'étudient, et crée un lab (baptisé "Bpifrance Le Lab") pour confronter les points de vue, enrichir la réflexion et ouvrir de nouveaux débats.

C'est la première fois qu'une banque ouvre ses données à la communauté scientifique. "Cela va nous permettre de travailler, de fouiller, car je considère pour l'instant que le monde des PME est un peu une énigme. On voudrait catégoriser un peu plus le secteur afin d'agir de manière plus intelligente", a expliqué Nicolas Dufourcq, le directeur général de Bpifrance. Philippe Mutricy, directeur des études de la banque, précise néanmoins que les travaux du Lab seront complémentaires des données plus financières ou macroéconomiques de la Banque de France et de l'Insee.

Dès ce mois-ci, de multiples données seront mises à disposition en partenariat avec le Centre d'accès sécurisé distant (CASD) de l'Insee sur la plate-forme collaborative bpifrance-lelab.fr. Le site donnera accès à 578 études, enquêtes et séries statistiques (secteur d'activité, chiffre d'affaires, croissance, effectif...). À partir de là, il sera possible d'effectuer des comparaisons croisées sur des séries longues à l'intérieur de la base, comme financement et croissance du chiffre d'affaires, export et emploi...

De quoi répondre à la récurrente question autour des aides publiques : quid de leur impact à court et long termes ? "Les politiques sont des questions de débat. Il faut donc qu'elles soient évaluées dans un contexte de transparence", a insisté Bruno Crépon, membre du Crest. À terme, cet outil d'évaluation d'impact des politiques publiques, devrait notamment permettre de conforter ou de réorienter l'action et les produits de la banque.

Un appel à projets

Bpifrance Le Lab souhaite faire émerger des travaux inédits pour apporter un éclairage nouveau sur les PME. Aussi, elle lance un appel à projets à l'attention de la communauté académique, habilitée à travailler sur des données jamais mises à disposition auparavant. Aucun sujet n'est a priori exclu. Toutes les disciplines académiques sont éligibles (sciences de gestion, statistiques, économiques et économétriques, sciences humaines et sociales, sociologiques, commerciales, technologiques...). Les dossiers de candidature doivent être déposés en ligne avant le 31 mai 2014 (www.bpifrance-lelab.fr). L'annonce des projets retenus se fera mi-septembre.

Lire également le Rapport PME 2013 réalisé par l'Observatoire des PME.