Mon compte Devenir membre Newsletters

Comité Richelieu : Jean-Pierre Gérault reprend la tête de l'association des PME innovantes

Publié le par

Élu le 17 avril 2014, nouveau président du Comité Richelieu pour trois ans, Jean-Pierre Gérault succède à Philippe Berna. Parmi les chantiers prioritaires de l'association : renforcer sa présence dans l'écosystème français et oeuvrer pour un meilleur financement de l'innovation.

Comité Richelieu : Jean-Pierre Gérault reprend la tête de l'association des PME innovantes

Nouvellement élu à la tête du Comité Richelieu, Jean-Pierre Gérault investit la place en terrain déjà conquis. Il succède en effet à son propre successeur, Philippe Berna.

"Pour les trois ans à venir, nous allons inscrire l'action de l'association dans la continuité des travaux entrepris ces dernières années autour de deux axes principaux : la diffusion de la culture d'innovation dans l'écosystème d'une part, et d'autre part, l'amélioration du financement de l'innovation", explique Jean-Pierre Gérault, par ailleurs cofondateur de Publishroom, plateforme de services d'édition numérique.

Suivre de près les actions du gouvernement

Le nouveau président de l'association de défense des entreprises de croissance innovantes souhaite en particulier suivre de près la mise en oeuvre des annonces gouvernementales en la matière. "Du nouveau plan pour l'innovation aux assises de l'entrepreneuriat en passant par la création d'une médiation innovation sous l'égide de la médiation interentreprises, ou à celle de la French Tech, des décisions très importantes ont été prises par le gouvernement. Reste à vérifier dans quelle mesure elles vont être déployées. Nous comptons d'ici la fin de l'année dresser un premier bilan de les actions entreprises", annonce le président du Comité Richelieu.

Jouer un rôle de vigie donc, mais aussi de porte-parole des PME innovantes auprès des décideurs publics et privés et de pédagogue auprès du grand public.

"Nous assistons à un énorme changement de discours des politiques. Reste que, bien souvent, les banques ne sont pas au rendez-vous des enjeux cruciaux auxquels nous devons faire face en matière d'innovation. Les grands groupes ont également une responsabilité essentielle au niveau de leur politique achats ou de leurs investissements. Pour bouger les lignes, c'est donc bien d'une prise de conscience générale dont nous avons besoin. Cela passera aussi par une sensibilisation du citoyen lambda à l'innovation, à travers les médias, l'Éducation nationale ou l'Enseignement supérieur. Autant de problématiques sur lesquelles nous resterons mobilisés pour participer à la fluidité de l'innovation dans notre pays à l'instar de la mise en oeuvre du "Pacte d'innovation" que nous portons depuis 2013."


Biographie :
Jean-Pierre Gérault est ingénieur ENSCT, docteur en Physique électronique de l'Institut National Polytechnique de Toulouse et diplômé de l'IAE. Précédemment, il a occupé les postes de Président d'i2S et Chairman de Kirtas inc (USA), DG de Guilbert (groupe PPR), Senior VP Xerox Europe. Il est cofondateur de Publishroom, plateforme de services d'édition numérique destinée aux auteurs indépendants, et administrateur de PME innovantes. Il s'appuie sur une expérience de dirigeant de sociétés cotées, impliquant la maîtrise des problématiques stratégiques, financières et managériales à la tête de grands groupes internationaux comme de PME innovantes. Cette expérience duale, associée à ses diverses responsabilités au sein du Comité Richelieu ou de Pacte PME, l'a plongé au coeur des enjeux de l'innovation entrepreneuriale et de l'économie numérique.

Chiffres clés du Comité Richelieu

> Plus de 300 entreprises adhérentes.

> Plus de 4 000 entreprises associées, soit plus de 100 000 collaborateurs.

> 81% des entreprises sont exportatrices.