Mon compte Devenir membre Newsletters

Comme le reste des Français, les dirigeants sont favorables à l'ouverture dominicale

Publié le par

Véritable serpent de mer, l'ouverture dominicale refait surface dans le débat national. Si 63 % des Français se disent favorables à l'ouverture des magasins ce jour-là, selon un sondage Ipsos pour Metro, LCI et NRJ, publié fin 2012, qu'en est-il des dirigeants ? La réponse de nos internautes.

Comme le reste des Français, les dirigeants sont favorables à l'ouverture dominicale

63 % des Français sont pour l'ouverture des magasins le dimanche. Et vous, y êtes-vous favorable ?

  • Oui - 62,89 %
  • Non - 37,11%

Tel est le résultat du sondage effectué du 21 novembre 2012 au 10 février 2013 sur Chefdentreprise.com où 415 dirigeants se sont exprimés.

Voici une sélection de verbatims de nos lecteurs...

C'est bon pour l'emploi et le chiffre d'affaires

- Par Aymeric : "Le dimanche est un jour à fort potentiel commercial".

- Par Angélique : "Pourquoi pas ! Dans plein d'autres secteurs, on travaille le dimanche ! Et ça n'a l'air de déranger personne, les gens n'ont pas forcément le temps la semaine et ce serait un gain pour les magasins non négligeable, ça créerait des emplois, voire des salaires plus élevés et en ce moment on en a bien besoin."

- Par Julie : "Praticité, création d'emploi ou emplois étudiants, revitalisation de la consommation : l'ouverture des magasins le dimanche est un phénomène global. Il n'y a qu'en Europe que l'on continue à ne pas le faire, qui plus est en France, un pays laïque !"

- Par Evelyne : "Si cela peut permettre aux personnes qui le souhaitent de travailler plus, ou de gagner plus, ou bien encore créer des emplois, je trouve que c'est très bien. Toutefois, il est important de rester sur la base du volontariat et la liberté de chacun de travailler ou non le dimanche."

- Par Nicolas : "Les nouveaux horaires de travail des entreprises font que les commerces doivent être sur des plages horaires différentes. De plus, beaucoup de pays frontaliers profitent de nos fermetures dominicales, une perte de chiffre d'affaire pour nos commerçants. Néanmoins, le travail du dimanche doit être encadré par une législation ferme et contrôlée."

- Par Delphine : "Toute mesure tendant à augmenter les possibilités de consommation sont les bienvenues, d'autant plus quand elles permettent à des personnes d'accéder à une source complémentaire de revenus : étudiants, personnes en retour à l'emploi ou salariés recherchant des heures supplémentaires."

Aucun lien de cause à effet sur le chiffre d'affaires

- Par Philippe : "Pousser la consommation des ménages sur la semaine ne développera pas les volumes mais les répartira. Je ne pense pas que l'on retrouvera du volume supplémentaire. Il faut plutôt réfléchir sur le service, la disponibilité et l'inventivité pour maintenir et développer le CA."

- Par Laurence : "Je suis favorable à l'ouverture du dimanche des magasins, si l'ensemble des services publics ouvrent aussi le dimanche ! Sinon, j'y suis a priori défavorable car c'est plus de confort pour le client, mais pas forcement plus de CA pour le magasin car plus coûteux. Les magasins devraient être libres d'ouvrir ou non en fonction de leur potentiel, de leur concurrence, de leur zone de chalandises et en accord avec leurs salariés."

Une pensée pour les commerçants et leurs salariés

- Par Thérèse : "Non à l'ouverture dominicale pour la protection du repos hebdomadaire pour les salariés du commerce et les commerçants, afin de conserver la journée du dimanche comme une journée de repos en famille. Si les magasins ouvrent le dimanche, pourquoi pas auquel cas toutes les administrations ou services qui aussi sont censées être d'utilité publique ?"

Vous aussi donnez votre avis et participez à nos sondages !