Mon compte Devenir membre Newsletters

Jean-Christophe Fromantin, un homo politicus oeconomicus

Publié le par

Le signe distinctif de Jean-Christophe Fromantin ? C'est un député d'une espèce rare : il a été chef d'entreprise jusqu'en juin 2012. Cette expérience lui fait aborder la politique de façon concrète. Rapprocher l'entreprise du monde politique est son leitmotiv. Portrait d'un passe-frontières.

Jean-Christophe Fromantin, un homo politicus oeconomicus

Entrepreneur le matin, édile l'après-midi. C'est le quotidien qu'a vécu Jean-Christophe Fromantin, l'un des rares chefs d'entreprise investi au plus haut niveau politique. Depuis 2008, il est maire de Neuilly-sur-Seine, ancien fief de Nicolas Sarkozy, commune de 60 000 habitants. Il est aussi député de la 6e circonscription des Hauts-de-Seine (Neuilly et Puteaux) depuis juin 2012.

Celui qui se qualifie comme le " seul entrepreneur de l'Hémicycle ", est avant tout un pragmatique pour qui l'entrée en politique relève d'une motivation concrète : " Mon engagement découle du constat qu'il existe un écart énorme entre les candidats et leurs électeurs. Entre parachutages et intronisations, les élus en oublient le quotidien de leurs concitoyens, les préoccupations de stationnement, de loisirs ou encore les contraintes des entrepreneurs... " Or, en matière d'entreprise, Jean-Christophe Fromantin sait à quoi s'en tenir.

Un politique de terrain

Diplômé de l'école de commerce pari­­sienne ESLSCA (École supérieure libre des sciences commerciales appliquées), Jean-Christophe Fromantin crée sa so­­­­­ciété à l'âge de 27 ans, à peine sorti de son service national effectué comme coopérant à Lisbonne. Eurochallenge, société de services et de conseil en import-export, accompagne les TPE et PME dans leur ouverture à l'international. " Pendant des années, j'ai sillonné les routes pour préparer les missions de prospection à l'export des entrepreneurs, qu'il s'agisse de viticulteurs, d'industriels locaux... J'ai gardé en tête ces milliers de visages volontaires et courageux ", explique l'élu neuilléen.

De fil en aiguille, Euro­­challenge se transforme, revend une partie de son activité, en crée une autre. Rebaptisée Export Entreprises, elle se concentre sur les bases de données appliquées à l'import-export. La PME compte aujourd'hui une trentaine de salariés, mais Jean-Christophe Fromantin a quitté tout rôle opérationnel dans la stru­c­­­­­­­­­­­­­ture, pour n'en demeurer qu'actionnaire. " Dès mon élection à Neuilly, j'ai ralenti mon activité professionnelle en consacrant ma matinée à l'entreprise et mon après-midi à la mairie. " Le mi-temps se transforme vite en deux tiers de temps pour la vie politique et un tiers pour l'entreprise, devant les exigences du mandat local. Puis, une autre étape est franchie avec son élection en tant que député. Jean-Christophe Fromantin abandonne alors définitivement la gouvernance de l'entreprise qu'il a créée.

Mais son expérience le positionne d'entrée comme un spécialiste à l'Assemblée nationale. Rapprocher la politique de l'entreprise est, en effet, le leitmotiv de Jean-Christophe Fromantin. Au coeur des deux univers, l'homme est à même d'identifier leurs ressemblances et dissemblances. " Une mairie ressemble à une grosse PME. Neuilly emploie 1 200 collaborateurs, qu'il faut manager. Comme dans une entreprise, je fonctionne en politique en mode projet, en impliquant les personnes efficaces et pertinentes pour chaque mission. Mais en politique, le temps y est plus long, notamment le travail parlementaire qui s'inscrit dans une longue procédure. "

Le PLF sous haute surveillance

D'où l'idée, pour cet élu-entrepreneur qui n'en manque pas, de créer, en mai dernier, le groupe PLF Entrepreneurs (Projet de loi de finances Entrepreneurs) fédérant des chefs d'entreprise, des investisseurs, des avocats et des associations type CroissancePlus ou encore la CGPME. " Son objectif est de suivre le débat budgétaire, en étant attentif aux mesures susceptibles de dégrader la situation des entreprises. Le groupe sera amené à demander des clarifications et à proposer des amendements ", résume le parlementaire.

Attentif à toutes les mesures qui ris­­­quent d'entraver la compétitivité des entreprises, Jean-Christophe Fromantin est également un fervent adepte de la revitalisation des territoires. Ce Nantais d'origine a créé Territoires en mouvement, un parti politique indépendant de centre droit, il milite en faveur d'un redécoupage de l'Hexagone qui simplifierait les structures territoriales et leur donnerait plus de pouvoir, politique et économique.

Une course de longue haleine pour ce sportif aguerri qui fut notamment vainqueur du Tour de France à la voile en 1980. La tâche n'a donc rien d'insurmontable pour ce marathonien.

Jean-Christophe Fromantin

Entrepreneur, maire de Neuilly et député des hauts-de-Seine


1962 : Naissance à Nantes.
1989 : Crée son entreprise de services et de conseil en import-export, Eurochallenge.
1994 : Fusion entre Eurochallenge et Interex. Jean-Christophe Fromantin prend la tête de la nouvelle entité, Export Entreprises, jusqu'en juin 2012.
2007 : Première campagne électorale pour les législatives. Il arrive en 2e position dans la ville de Neuilly-sur-Seine avec un score de 14,74 %.
2008 : Élu maire de Neuilly-sur-Seine avec 61,67 % des voix.
2012 : Élu député de la 6e circons­cription des Hauts-de-Seine avec 51,22 % des voix.
2013 : Création de PLF Entrepreneurs.
2014 : Ré-élu maire de Neuilly-sur-Seine