Mon compte Devenir membre Newsletters

L'entrepreneur Frédéric Jamet interpelle le gouvernement avec 7 "nouvelles" propositions pour relancer l'Entreprise France

Publié le par

En avril 2013, Frédéric Jamet, président de Candide Baby Group, prend la plume, dans une lettre ouverte adressée aux politiques, pour formuler sept propositions pour booster l'emploi. Il récidive en juin avec sept autres propositions présentées dans la lettre que voici retranscrite intégralement.

Monsieur le Premier ministre,

Madame, Messieurs les ministres,

Je vous adresse à nouveau aujourd'hui une lettre car, au lendemain de la deuxième conférence sociale, vous apparaissez toujours aussi perdus. Le patron de PME que je suis n'a pas la prétention de vous donner des leçons mais de partager avec vous notre bon sens quotidien de dirigeants d'entreprise.

Vous réfléchissez à une réforme des retraites, un chantier impératif que tous les gouvernements depuis 20 ans, ont repoussé faute d'énergie ou par peur d'une révolution. Mais avant de prendre sa retraite, il faut travailler, il faut un emploi. C'est une évidence qui ne semble pas au centre des préoccupations de votre conférence.

Les mesures annoncées en début d'année comme le crédit d'impôt compétitivité emploi (Cice), bien qu'allant dans le bon sens, n'est pas compris et souvent inconnu des chefs d'entreprise. Pourquoi n'avez-vous pas simplement réduit les charges sociales ? Pourquoi n'avez-vous pas limité la taille des entreprises pouvant en bénéficier ? Votre dispositif va profiter à des grands groupes, qui ne semblent pas être les plus à plaindre. Il va aussi profiter aux entreprises en situation de quasi monopole (EDF 110 M€, GDF 119 M€ en 2014...), dont l'État détient souvent une partie du capital et pour lesquelles la compétitivité n'est pas un enjeu majeur. Ces sommes faramineuses dépassent souvent nos chiffres d'affaires annuels, aussi vous comprendrez mon étonnement...

Votre position sur les mutuelles obligatoires pour nos collaborateurs n'a pas été comprise non plus. Vous souhaitez améliorer le pouvoir d'achat des Français et avez augmenté les cotisations salariales. Venez expliquer à nos employés et ouvriers que leur salaire net va baisser !

Votre peur panique des fonctionnaires (vos collaborateurs) et de leurs réactions vous empêche d'agir. Ne serait-il pas temps d'aligner tous les régimes sociaux sur une base d'égalité. Les mêmes critères (retraites, cotisations, âge de départ à la retraite) seraient ainsi équitables. Les fonctionnaires sont les ouvriers de l'Entreprise France. À ce titre, ils ont les mêmes devoirs et droits que les salariés du secteur privé.

Ces constats m'amènent, à nouveau, à vous faire des propositions qui vous permettront, je l'espère, de remettre notre Entreprise France sur le chemin de la croissance et de sortir de cette crise.

  1. Alignez tous les régimes sociaux sur une base d'égalité.
  2. Définissez un champ d'application du Cice n'incluant que les PME, sans limite de salaire.
  3. Revalorisez le point d'index des traitements des fonctionnaires sur la base de la moyenne de l'évolution des salaires du secteur privé.
  4. Fiscalisez tous les revenus des élus, y compris les frais de mandat des parlementaires.
  5. Rendez déductibles de l'impôt sur le revenu des ménages l'intégralité des cotisations sociales générées par la loi Fillon sur les mutuelles et, si le coeur vous en dit, faites la même chose pour les entreprises...
  6. Agissez pour que l'apprentissage retrouve ses lettres de noblesse.
  7. Demandez aux banques de rendre des comptes sur les aides que l'État leur a apportées.

Vous hésitez en permanence entre une politique sociale-démocrate et une vraie politique de gauche. Il vous faut prendre une position tranchée, car que nous ayons ou pas vos opinions politiques, les Français vous suivront si vos choix et orientations sont clairs et lisibles. Les patrons de PME ne vous porteront peut-être pas dans leur coeur, mais pourront comprendre que vous agissez efficacement pour relancer l'Entreprise France.

Frédéric Jamet

Président de Candide Baby Group

Bio express


Frédéric Jamet, 45 ans, est titulaire d'une licence ès Economie, diplômé de Sciences Po Bordeaux (éco-fi) et titulaire d'un Master en Risk Management (ESC Bordeaux). Après une première expérience dans un groupe de courtage en assurances de 1992 à 1994, Frédéric Jamet rejoint l'entreprise familiale, Candide Baby Group, en 1994. Il en assume dans un premier temps la direction commerciale, puis la direction générale.