Mon compte Devenir membre Newsletters

DiaporamaLes 10 dirigeants en compétition pour les Trophées Chef d'entreprise 2014

Publié le par

Comme chaque année depuis huit ans, la rédaction de Chef d'entreprise a sélectionné dix entreprises pour concourir aux Trophées du dirigeant de PME de l'année. Voici les portraits de l'édition 2014. À vous de voter pour votre trio préféré sur notre site dédié !

Jean-Pierre Barjon, président des Établissements Geyer Frères

Il a remis au goût du jour la limonade, un produit apprécié de tous, mais largement détrôné par les soft drinks... Tel est le credo de Jean-Pierre Barjon, à la tête du dernier limonadier français, Geyer Frères, né en 1895.

Depuis qu'il a racheté le fabricant lorrain en 1996, cet ancien directeur général d'une filiale d'Alstom mise sur la "rétro-innovation" pour faire gagner des parts de marché à sa marque Lorina. Sur un secteur en berne et dominé par les multinationales, la PMI tire son épingle du jeu. Elle affiche une croissance de son chiffre d'affaires de près de 13 % pour le dernier exercice, dont la moitié à l'international.

Au coeur de sa nouvelle usine, toujours située à Munster, en Moselle, environ 80 salariés produisent chaque année plus de 35 millions de bouteilles. Une progression étonnante pour cette entreprise qui réalisait, à sa reprise, à peine 150 000 € de CA, et employait seulement deux personnes !

Les États-Unis, un marché porteur

En moins de 20 ans, Jean-Pierre Barjon a métamorphosé l'entreprise sans toucher à son savoir-faire d'origine. Née du mariage de l'eau de source des Vosges, de sucre raffiné en Alsace, d'essences de citron de Grasse (Alpes-Maritimes) et de quelques gouttes d'acide citrique, la limonade Lorina reste inchangée depuis 1895.

Design à l'ancienne, conditionnement original, storytelling... Le dirigeant mise sur un positionnement marketing haut de gamme. " Nous voulons incarner une image de gardiens du goût et de la tradition ", plaide-t-il. Son choix : développer l'activité sans dépenser un sou dans la publicité. Si Geyer Frères exporte dans une quarantaine de pays, à travers plus de 20 000 points de vente, c'est d'abord grâce à une prospection commerciale offensive et ciblée auprès des revendeurs, essentiellement des enseignes de la grande distribution et de la restauration rapide.

" À l'étranger, nos produits symbolisent un certain art de vivre à la française. Cette promesse nous oblige à rester rigoureux sur la qualité de nos produits, tout en adaptant notre offre aux goûts locaux. " Parmi les best-sellers, la limonade Gingerbeer au Royaume-Uni, ou encore Pink, qui fait fureur aux États-Unis.

La PMI mise beaucoup sur ce dernier marché, qui représente la moitié de ses ventes à l'export. Depuis 2000, elle y développe sa filiale, basée à Miami, qui emploie une dizaine de personnes. Pour autant, soigner l'export ne signifie pas oublier sa patrie d'origine. Depuis 2013, c'est avec sa nouvelle gamme de boissons gazeuses aux fruits que Geyer Frères souhaite séduire le consommateur français. Le dirigeant compte bien faire fructifier encore longtemps cette pétillante affaire.

Votez pour votre trio préféré sur notre site dédié !

Établissements Geyer Frères
Activité : fabrication de limonades et boissons gazeuses aux fruits
Ville : Munster (Moselle)
Forme juridique : SA à conseil d'administration
Dirigeant : Jean-Pierre Barjon, 55 ans
Année de création : 1895
Année de reprise : 1996
Effectif 2012 : 89 salariés
Effectif 2013 : 93 salariés
CA 2012 : 31 M€
CA 2013 : 35 M€

150 attitudes pour piloter votre PME

Louer son logement, une solution pour développer sa start-up