Mon compte Devenir membre Newsletters

Frédéric Rossi, Directeur Général délégué à l'activité Export chez Business France" BUSINESS France met en avant l'innovation des PME "

Publié le par
Qu'est-ce que BRAND VOICE ?

Pour la sixième année consécutive, Business France sera partenaire du Grand Prix de Chefs d'Entreprise. Une fidélité qui répond à une ambition : inciter les PME à s'ouvrir à l'international.

Frédéric Rossi, Directeur Général délégué à l'activité Export chez Business France' BUSINESS France met en avant l'innovation des PME '

Pour quelles raisons Business France s'associe-t-il une nouvelle fois au Grand Prix de Chefs d'entreprise ?

Business France est effectivement partenaire pour la 6ème année du Grand Prix de Chefs d'entreprise. Il s'agit d'un événement incontournable pour les PME. Nous nous devons d'accompagner cette mise à l'honneur. C'est aussi une belle occasion de mettre en avant l'esprit d'innovation et d'enthousiasme de nos PME, et de donner un élan d'espoir et de dynamisme à celles et ceux qui souhaitent se lancer dans l'aventure de l'entreprenariat à l'international.

Quels services leur proposez-vous ?

Notre offre est bâtie autour de quatre leviers. Business France organise tout d'abord des ateliers d'informations à Paris et met à la disposition des entreprises des outils d'analyses de marchés, des études et des analyses sectorielles. Nous accompagnons également les exportateurs à travers des opérations clés en main afin de leur offrir des opportunités de rencontres avec des acheteurs potentiels, des partenaires locaux... Nous soutenons leurs projets de développement international grâce à un suivi sur mesure et personnalisé qui vise à prioriser les marchés à aborder, tester le potentiel de leur offre sur une cible d'acheteurs, appréhender les pratiques commerciales locales, se rendre visible sur un marché...


En partenariat avec Bpifrance, nous développons un programme d'accélération à l'export pour 1 000 ETI et PME de croissance. Cette proximité avec Bpifrance permet à nos 46 chargés d'affaires internationaux d'aborder d'un point de vue global la question du développement de l'activité internationale de l'entreprise, en l'orientant éventuellement vers des solutions de financement ou d'assurance export. Enfin Business France gère le dispositif du Volontariat International en Entreprise (V.I.E) qui permet aux entreprises françaises de confier à des jeunes de 18 à 28 ans une mission professionnelle à l'étranger de 6 à 24 mois.

Quel est le bilan de votre action depuis la création de Business France en 2015 ?

Pour son deuxième exercice, Business France a transformé l'essai avec des résultats d'activité en hausse dans tous les domaines. La synergie entre l'accompagnement des entreprises françaises à l'export et l'accueil des investissements étrangers en France s'est renforcée sur le terrain. En 2016, près de 10 000 PME & ETI ont bénéficié des prestations Export. 462 opérations collectives, dont 152 Pavillons France, ont été organisés à l'étranger dans le cadre du Programme France Export. La stratégie de Business France de faire du V.I.E la formule de référence à l'international pour les entreprises et les jeunes, est, elle aussi, validée par les chiffres. Fin 2016, 9 572 V.I.E. étaient en poste dans 134 pays, contre 9 006 V.I.E fin 2015. Enfin, l'année dernière, une entreprise sur deux accompagnée par Business France a conclu un ou plusieurs contrats d'affaires. Trois entreprises sur quatre sont entrées en contact avec de nouveaux partenaires commerciaux potentiels.

Quels sont les facteurs clés de succès et les erreurs à ne pas commettre pour réussir à l'export ?

Le premier facteur, c'est d'être bien " conseillé " pour définir sa stratégie export. Avec son réseau de 93 bureaux à l'étranger, et ses 700 spécialistes sectoriels, Business France a développé une réelle expertise sur les opportunités de marchés, les contacts à nouer pour se développer dans un pays... Nous disposons aussi d'un service réglementaire qui constitue une source précieuse d'informations pour les exportateurs. Le deuxième facteur, c'est d'établir un business plan réaliste, et de l'actualiser très régulièrement. Avant de rapporter, l'international est une source de dépenses importantes, souvent immatérielles, et pas toujours faciles à financer. Les produits de Bpifrance et d'Euler Hermès constituent à ce titre de bons compléments aux offres bancaires classiques. Enfin, pour réussir à l'export, il faut embarquer la totalité de l'entreprise dans la démarche et créer une ambition commune à tous les salariés. Les contrats se gagnent grâce au responsable export, mais les marchés se pérennisent avec l'implication de tous !

INFO
65 000, c'est le nombre de jeunes talents candidats à un poste à l'international. dans le vivier constitué par le service d'appui au recrutement de V.I.E de Business France.