Mon compte Devenir membre Newsletters

DiaporamaLes 4 pays où exporter en 2016

Publié le par

Dans une économie toujours plus mondialisée, choisir son futur terrain d'exportation se transforme parfois en casse-tête délicat à résoudre. Voici quatre pays à considérer de toute urgence dans vos projets d'internationalisation.

États-Unis. La valeur sûre

"Avec l'essoufflement des marchés émergents depuis deux ans, les États-Unis redeviennent, plus que jamais, le marché qui tire la croissance mondiale et sur lequel les entreprises veulent se développer", assure Patrick Ferron, directeur associé du groupe Altios International. Impossible, en effet, d'ignorer les opportunités offertes par ses 320 millions d'habitants au pouvoir d'achat supérieur de 40 % à celui des Français, sa croissance de 2 %, ou son PIB équivalent à ceux du Japon, de la France, de l'Allemagne, du Royaume-Uni et du Brésil réunis.

"Mais ce marché très porteur et également extrêmement compétitif, car les entreprises qui l'abordent font face aux acteurs locaux et internationaux déjà établis", avise Patrick Ferron. De plus, les réglementations, usages, habitudes de consommations et chaînes de distribution diffèrent d'un état à l'autre, nécessitant une approche spécifique à chaque nouvelle implantation. Une démarche qui demande du temps, et des ressources, humaines et financières. "Il faut se donner au moins six mois avant d'attaquer ce marché, être prêt à investir 150 à 200 k€ sur les 18 premiers mois et à déployer une équipe sur place pour développer l'activité", conseille Patrick Ferron.

Mais avant, tout, c'est votre offre que vous devez travailler pour rendre vos produits ou services différenciant, et adaptés aux besoins du marché que vous aurez pris soin d'évaluer au préalable. Une étape en amont du projet non négligeable pour réussir à l'export outre Atlantique, et conquérir la 1ere économie mondiale.

Export : tirez parti de la récession chinoise

[Étude de cas] Comment Michel et Augustin sont entrés chez Starbucks