Mon compte Devenir membre Newsletters

DiaporamaLes petits secrets du succès de 5 grands champions

Publié le par

De Criteo à Sarenza ou O2, découvrez les stratégies gagnantes de patrons français qui ont transformé leur "gros chat en petit tigre", selon la formule d'Yvon Gattaz. Des recettes à consommer sans modération.

" Je n'ai recruté que des gens meilleurs que moi... "

Le leader français des services à domicile, O2, compte aujourd'hui plus de 11 500 collaborateurs, mais il a connu des débuts difficiles. Ses trois fondateurs ont fait une première tentative en 1999, juste avant l'explosion de la bulle internet, alors même que leur concept reposait sur un mélange entre Web et économie réelle. " Résultat, nous n'avons pas trouvé les 15 millions de francs qu'il nous fallait et j'ai dû reprendre un emploi en continuant à travailler sur le projet soir et week-end, raconte Guillaume Richard. Pourtant, dès le départ, comme nous étions sûrs d'avoir trouvé le bon modèle économique, nous avons affiché notre volonté d'être n° 1 en France, puis en Europe et enfin dans le monde !

Ça peut paraître bizarre de dire ça quand on a une seule agence et un tout petit chiffre d'affaires, mais en réalité c'est ultra-structurant. Du coup, vous vous donnez les moyens d'y arriver. Et parmi les choses essentielles, il y a le fait de n'avoir recruté que des gens meilleurs que moi... dans leur domaine, bien sûr. " La martingale d'O2, c'est justement l'attention portée à la qualité des prestations effectuées. L'entreprise a obtenu, en 2008, la certification Qualicert du réseau et, en 2010, la certification NF Service. " Nous portons une extrême attention à la qualité du service et c'est parce que nous ne trouvions pas de sous-traitants suffisamment qualifiés que nous sommes prestataires nous-mêmes, développe Guillaume Richard. Tant que nous n'avons pas eu les moyens de nous offrir des campagnes de pub, nous avons travaillé le Web et surtout misé sur le parrainage et la prescription. Un client satisfait, c'est un client qu'on garde... et qui nous en amène d'autres. " Cette exigence a conduit O2 à attendre 2013 avant de créer un réseau de franchisés, le temps d'être en capacité de les accompagner. C'est désormais l'axe prioritaire de développement en France... pas à l'étranger ! Guillaume Richard n'a pas lâché son ambition d'être leader européen des services à la personne.

O2
Activité : Services à la personne
Siège : Le Mans (Sarthe)
Dirigeant : Guillaume Richard, 41 ans
Forme juridique : SAS (Création en 2000)
Effectif : 11 500 salariés
CA 2014 : 125 M€

Mot clés :

Joël Rumello

[Idée d'ailleurs] Un hôtel luxueux offre des séjours aux voyageurs populaires sur Facebook

6 applis et outils indispensables pour les voyages d'affaires