Mon compte Devenir membre Newsletters

SaaS, ce qu'il faut savoir avant de s'engager

Publié le par

Page 2 sur 2

Attention à la récupération de données

Si ce conseil peut sembler évident, dans les faits, il est complexe à suivre : n'hésitez pas à littéralement éplucher le contrat proposé. Comme le souligne Emmanuel Tournade, d'Auranext, "le diable est dans les détails et le niveau de service réel en SaaS peut aller du tout au rien". Veillez, en particulier, à ce que la récupération de données puisse se faire aisément et sans frais. Après tout, vous n'êtes pas marié à votre prestataire et il est tout à fait possible que vous en changiez un jour.

Autre précaution indispensable, regardez à la loupe les obligations contractuelles. "Les pénalités financières liées à une interruption trop fréquente du service constituent un critère primordial de choix, souligne Patrice Vequeau, spécialiste vendéen en conseil informatique. Il y a une grande variabilité dans l'offre et c'est au client d'être vigilant, en partant du principe que tout ce qui ne figure pas dans le contrat n'est, tout simplement, pas prévu... On ne doit pas se laisser convaincre par de simples arguments marketing."

Dernier point sensible : la confidentialité de vos données. Contrairement à ce qu'on pourrait imaginer, le niveau de sécurité est beaucoup plus élevé dans le cloud qu'en interne. Même s'il convient de s'en assurer, votre prestataire se sera donné vraisemblablement donné les moyens de protéger vos data d'un éventuel piratage. Mais s'il est Américain, il pourrait bien les extraire à votre insu... "Les plates-formes européennes des grosses sociétés basées aux États-Unis sont obligées de fournir les données qu'on leur demande en raison du Patriot Act, prévient Emmanuel Tournade. Et on sait que l'espionnage industriel existe..." En résumé, le SaaS peut effectivement être LA solution qui vous fera réaliser des économies et gagner en confort d'utilisation. Mais évitez de prendre toutes ses promesses pour argent comptant.

"Le SAAS nous a changé la vie"

Greg Salle-Hount, fondateur de Carré Prod

En tant que spécialiste des bâches publicitaires et des habillages de bus adhésifs, on se doit de faire... bonne impression, CQFD. Greg Salle-Hount, gérant de Carré Prod, voulait donc être en mesure d'établir un devis dès son premier rendez-vous avec un client potentiel. C'est maintenant le cas grâce à un logiciel en ligne de la plate-forme Itool by EBP, qui lui évite d'avoir à retourner au bureau. "Avant, nous gérions la relation commerciale avec un logiciel Ciel classique mais lorsqu'ils ont annoncé qu'ils allaient arrêter les mises à jour sur Mac, j'ai décidé de passer au SAAS, explique-t-il. J'ai plusieurs commerciaux, dont un basé à Nancy, et moi-même je suis très souvent à l'extérieur. Grâce au SAAS nous pouvons tous faire un devis en cinq minutes de n'importe où, sur portable ou tablette. Je ne retournerai jamais en arrière sur la relation client parce qu'honnêtement, ça nous a changé la vie. Et ça me revient 300€ à l'année, c'est-à-dire trois fois moins cher qu'avant si je prends en compte les coûts cachés". Greg Salle-Hount garde de mauvais souvenirs des mises à jour de son ancien logiciel, qui l'obligeaient à utiliser une hot-line payante et à faire le tour de tous les postes. "Aujourd'hui, c'est un problème que nous n'avons plus et ça, pour un chef d'entreprise, c'est précieux, conclut-il. Le SAAS, c'est l'avenir, j'en suis certain, mais il faut faire en fonction de ses besoins. Par exemple, je n'ai pas pris la comptabilité parce que moi, je passe tout à mon comptable et ça ne m'aurait servi à rien".

Repère
Raison sociale : Carré Prod
Activité : impression numérique grand format
Ville : Saint-Denis (Ile-de-France)
Année de création : 2008
Forme juridique : SARL
Dirigeant : Greg Salle-Hount, 35 ans
Effectifs : 14 salariés
Chiffre d'affaires 2014 : 1,8 M€

Joël Rumello