Mon compte Devenir membre Newsletters

Bpifrance, super banquier des entreprises françaises

Publié le par

2016 a été la quatrième année de croissance consécutive pour Bpifrance. Le montant moyen des crédits garantis en hausse ou encore la baisse relative du financement de la trésorerie sont autant de signes de l'amélioration globale de la santé des PME.

Bpifrance, super banquier des entreprises françaises

La banque au logo jaune et gris affiche cette année encore des chiffres records. Au total, ce sont plus de 24 milliards d'euros (précisément 24,4) qui ont été injectés dans l'économie par Bpifrance. L'essentiel, soit 13,6 milliards d'euros, a été accordé sous forme de prêts et d'aides. Précisément, les prêts avec garantie atteignent 4,3 milliards d'euros, (+5%) les prêts sans garantie 2,4 milliards d'euros (+20%), le financement de l'innovation 1,3 milliard d'euros et les prêts court terme, 5,6 milliards d'euros (-5%).

La baisse de l'activité de financement court terme reflète une stabilité des nouvelles autorisations du préfinancement du crédit d'impôt compétitivité emploi (CICE) et une baisse de 117 millions d'euros du crédit court terme classique. "Le recours aux facilités de financement a été l'année passée moins nécessaire, ce qui est une bonne nouvelle", se félicite Nicolas Dufourcq, directeur général de Bpifrance.

Bpifrance a également garanti, en 2016, 8,4 milliards d'euros de prêts bancaires privés (contre 4 milliards en 2015). Il est à noter que les prêts à la création d'entreprise sont en croissance de 50%, témoignant ainsi de la vigueur de l'entrepreneuriat en France.

Hausse des investissements en fonds propres

La banque publique a par ailleurs investi 2,4 milliards d'euros au capital des entreprises françaises, soit un bond de 31 %. L'activité d'investissement direct dans les PME a été très dynamique en 2016 avec 139 milliards d'euros investis dans 96 PME. Un investissement sur deux correspond à une primo-ouverture de capital. L'investissement moyen s'élevant à 1,6 milliard d'euros.

Financement à l'export

L'année passée a également été active en matière de financement et d'accompagnement à l'export. Le Prêt croissance international bat un record à 729 millions, soit une croissance de 50% par rapport à 2015. Au total, les différents outils liés à l'export (garantie de projets internationaux, avance + export) ainsi que le prêt croissance international ont permis à Bpifrance de soutenir plus de 3000 entreprises. Lesquelles ont mobilisé plus de 2,3 milliards d'euros dans leurs projets internationaux.

Les projets de Bpifrance sont encore plus ambitieux pour 2017. La banque publique d'investissement prévoit de garantir des crédits bancaires à hauteur de 8,7 milliards d'euros, et d'allouer 8,2 milliards d'euros pour les crédits court terme et 1,35 milliard d'euros à l'innovation des entreprises.

Un prêt pour financer l'immatériel dans les TPE

"On a tendance à oublier l'incroyable énergie qu'il y a dans les TPE, a lancé Nicolas Dufourcq, lors de la présentation du bilan d'activité 2016. Pour les aider à devenir des PME, un nouveau prêt croissance a été lancé au second semestre 2016 en partenariat avec les Régions Ile-de-France et Bretagne avec une généralisation en 2017".

Ce prêt TPE est un outil créé en partenariat avec les régions pour financer l'investissement immatériel. Géré en ligne, sans garantie et d'un montant compris entre 10 000 et 50 000 euros, il doit être associé à un prêt bancaire privé.