Mon compte Devenir membre Newsletters

Épargne salariale: les patrons y voient beaucoup d'avantages

Publié le par

Pourquoi les dirigeants auraient-ils intérêt à proposer des plans d'épargne salariale dans leur entreprise? Pour motiver leur troupe? Bien sûr, mais il y a d'autres raisons. Voici les résultats d'une étude du club de l'épargne salariale publiée mardi 13 octobre 2015.

Épargne salariale: les patrons y voient beaucoup d'avantages

Comment les chefs d'entreprise perçoivent-ils l'épargne salariale? D'après le 5ème baromètre annuel du club de l'épargne salariale publié mardi 13 octobre 2015, 9 dirigeants interrogés sur dix considèrent que l'épargne salariale et la retraite complémentaire de type "article 83" sont les moyens les plus efficaces pour la retraite de leurs salariés. Ils sont plus positifs que les collaborateurs qui, eux, placent l'épargne salariale en deuxième place (efficace pour 76%) derrière l'immobilier (efficace pour 81%), et à quasi égalité avec l'assurance vie (efficace pour 75%).

Concernant les différents types de placements financiers, les dirigeants d'entreprises sont beaucoup plus experts et plus positifs sur les obligations qu'ils considèrent à 72 % comme un placement facile à gérer, et pour 83 % comme un investissement sûr - alors que les salariés se montrent plutôt ignorants sur les différents types de placement financier-.

L'image d'une entreprise responsable

Si plus des deux-tiers des employés se disent satisfaits de la qualité de gestion de leur compte, la perception reste plus mitigée quant à l'information fournie. La clarté et la fréquence des éléments donnés sont insuffisants selon les salariés. Un effort doit donc encore être accompli par les entreprises.

Autre enseignement de l'étude: les salariés bénéficiaires jugent que celle-ci renforce d'abord l'image de l'entreprise, et, dans une moindre mesure, l'engagement à son égard. Près des deux tiers des personnes interrogées considèrent qu'elle donne l'image d'une entreprise qui s'occupe bien de ses salariés, 64 % l'image d'une structure socialement responsable et 61 % d'une entreprise performante.

Mais les dirigeants se montrent très sensibles à l'impact de l'épargne salariale pour leur entreprise. Ils mettent (90%) particulièrement en avant son rôle en tant que levier de l'image économique et sociale de l'entreprise.

Des assouplissements souhaités

Les attentes prioritaires à l'égard de l'épargne salariale sont identiques pour les salariés et les dirigeants. Plus d'une personne sur deux souhaite un assouplissement des conditions de déblocage, une simplification des dispositifs d'épargne salariale, mais aussi plus d'interactivité en termes de conseils, de formation et d'informations pour les aider à bien gérer leur épargne salariale.

58 % des dirigeants souhaitent davantage d'incitations pour pousser leurs salariés à investir dans leur Perco. La baisse du forfait social annoncée dans le cadre de la loi Macron devrait être une mesure incitative.

Méthodologie: cette étude a été réalisée par Harris Interactive par téléphone du 3 au 11 septembre 2015 auprès d'un échantillon représentatif de 300 salariés et de 50 dirigeants au sein d'entreprises de plus de 50 salariés, proposant un dispositif d'épargne salariale.