Mon compte Devenir membre Newsletters

Fin annoncée du Régime Social des Indépendants: choisir un contrat de retraite défiscalisé

Publié le par
Qu'est-ce que BRAND VOICE ?

Avec la réforme du Régime Social des Indépendants (RSI) et sa disparition programmée d'ici 2020, la gestion de la retraite des indépendants va être progressivement confiée à la CNAV. Comment se préparer et s'assurer un revenu confortable lors de sa cessation d'activité?

Fin annoncée du Régime Social des Indépendants: choisir un contrat de retraite défiscalisé

Le restaurant de Romain tourne bien. Le bouche à oreilles fonctionne et les réservations sont de plus en plus nombreuses. Depuis qu'il s'est lancé dans l'entrepreneuriat, Romain a pu constater à plusieurs reprises certains dysfonctionnements du RSI. Il n'est d'ailleurs pas le seul puisque 76,4% des indépendants ont une vision négative de ce régime social et plus d'un sur deux (58,6%) affirme avoir eu des difficultés avec le RSI ces deux dernières années*. Pas étonnant dans un tel contexte que sa suppression fût au programme de l'intégralité des principaux candidats à l'élection présidentielle...

Selon toute vraisemblance, les missions du régime social des indépendants, créé en 2006, devraient être transférées au régime général à compter du 1er janvier 2018, avec une période transitoire courant jusqu'au 1er janvier 2020. Date à laquelle les 2,8 millions d'indépendants en activité, qu'ils soient artisans, commerçants, dirigeants d'EURL ou associés majoritaires de SARL, se retrouveront inscrits à la Sécurité sociale. Si les indépendants sont mitigés sur ce rattachement au régime général, c'est parce qu'ils sont conscients des limites de cette mesure dont ils craignent qu'elle puisse, à terme, faire augmenter leurs taux de cotisations.

Lire la suite

Lire l'article précédent : Travailleurs indépendants : assurez-vous un complément de retraite dès maintenant.