Mon compte Devenir membre Newsletters

Gaz & électricité : l'heure est aux économies

Publié le par

Payer le gaz et l'électricité moins cher, c'est aujourd'hui possible notamment en ayant recours à des acheteurs externes (sites d'achats groupés, courtiers en énergie...). Comment ça fonctionne ? Quelles économies espérer ? Éléments de réponse.

Gaz & électricité : l'heure est aux économies

Fin des tarifs réglementés de vente (TRV) oblige, plusieurs centaines de milliers d'entreprises doivent changer de contrat de fourniture d'électricité ou de gaz, et ce avant le 31 décembre 2015. C'est l'occasion de se pencher sur ce poste de dépenses particulièrement important dans certains secteurs d'activité.

"Il arrive fréquemment que les dirigeants, la tête dans le guidon, ne se soient pas penchés depuis longtemps sur le montant de leur facture d'énergie, constate Olivier Tainmont, fondateur du site d'achats groupés spécialisé, Placedesenergies.com. Certains n'imaginent même pas qu'aujourd'hui ce poste de dépenses puisse être négocié et revu à la baisse".

Il faut dire que la fin des tarifs réglementés n'a pas suffisamment fait l'objet de communication. Or, aujourd'hui, certaines entreprises se réveillent à quelques semaines de l'échéance et les fournisseurs commencent à avoir des difficultés à répondre à toutes ces sollicitations. "Il est urgent de se saisir de la question, d'autant qu'aujourd'hui les prix sont à peu près stables, mais demain ? En revanche, que les retardataires se rassurent : aucune coupure de gaz ou d'électricité n'interviendra au 1er janvier 2016, une période de transition de six mois étant prévue", assure-t-il.

Faire appel à un acheteur externalisé

Mais changer d'opérateur n'est pas si simple, plus d'une vingtaine de fournisseurs proposent de l'électricité et/ou du gaz en France. C'est pourquoi passer par un site d'achats groupés ou recourir à un courtier en énergie est une option privilégiée par nombre d'entreprises pour régler la question. Ces solutions s'adressent aux artisans, commerçants, restaurateurs, hôteliers, TPE, PME et PMI, ne disposant pas de la capacité ou des besoins suffisants pour embaucher un acheteur.

Les sites d'achats groupés, qu'ils couvrent peu ou prou toutes les familles d'achats professionnels (Achatcentrale.fr, Haxoneo.com...) ou qu'ils soient spécialisés dans le gaz et l'électricité (Placedesenergies.com, Selectra.info...), ont le même credo : l'union fait la force mais surtout les économies !

Le principe ? Le site collecte les demandes et besoins des entreprises, une fois leur nombre suffisant, il lance un appel d'offres auprès des fournisseurs référencés puis sélectionne celui qui présente la meilleure offre. C'est grâce au volume que cet acheteur externalisé peut négocier les tarifs à la baisse.

Le courtier en énergie (Powerfoule.fr, Pros-energies.com...), quant à lui, va étudier le contrat de l'entreprise, l'adapter à ses besoins ainsi qu'à sa consommation et lui proposer l'offre négociée du fournisseur la plus intéressante.

Des économies variables d'une entreprise sur l'autre

Néanmoins, aucun de ces prestataires ne peut s'engager sur un gain financier à l'avance. "Le cours du gaz et de l'électricité fluctue toutes les trois heures", souligne Alexis Raymond, cofondateur d'Achatcentrale.fr. Par ailleurs, "chaque cas est particulier et dépend du niveau d'optimisation du contrat de gaz ou d'électricité à remplacer, note Olivier Tainmont (Placedesenergies.com). Avant de l'intégrer à un appel d'offres, nous étudions les besoins du client afin d'optimiser son contrat".

Dans tous les cas, certaines entreprises pourront espérer un gain financier substantiel quand, pour d'autres, il sera plus limité. "Disons qu'en moyenne, une entreprise peut espérer entre 12 et 14 % d'économies.", estime-t-il.

"Sans maximisation du contrat, les achats groupés ne permettent de réaliser des économies que sur la plus faible partie de la facture : les coûts marketing et commerciaux du fournisseur qui représentent 10 % de la facture", souligne Xavier Lebrun, gérant de Powerfoule.fr. Or, les gains se font essentiellement sur les autres éléments de la facture : en négociant avec les fournisseurs qui ont un approvisionnement compétitif (30 % de la facture) et en optimisant les tarifs d'acheminement (30 % de la facture), ce qui est rarement fait.

Rémunération des sites d'achats groupés

Mais ces économies sont-elles minorées par la rémunération du prestataire ? Tout dépend de son modèle économique. Chez Achatcentrale.fr, l'entreprise doit s'abonner pour accéder aux bons plans. L'abonnement mensuel est fonction de la taille de l'entreprise. "Notre objectif est d'obtenir le meilleur prix pour nos membres, signale Alexis Raymond. Le client s'acquitte de son abonnement et perçoit 100 % de la remise obtenue auprès du fournisseur. S'il ne réalise pas au moins le montant de son adhésion en économies, nous nous engageons à le rembourser. À titre d'exemple, une entreprise de 20 salariés réalise en moyenne 20 000 euros d'économies par an en passant par notre site, contre 588 euros HT d'abonnement annuel. Néanmoins, le gros des réductions provient de la téléphonie ou encore du matériel comme les photocopieurs. "

D'autres, comme Placedesenergies.com, Powerfoule.fr ou Pros-energies.com, sont commissionnés par le fournisseur d'énergie sur le volume d'affaires apporté, les entreprises n'ont rien à débourser. "Le taux de commissionnement est le même quel que soit le fournisseur, afin de garantir notre indépendance ", précisent Olivier Tainmont de Placedesenergies.com et Xavier Lebrun de Powerfoule.fr. Par ailleurs, le service est gratuit et sans engagement : à l'issue de l'étude du dossier et de sa négociation, le chef d'entreprise est libre d'accepter, ou non, la proposition tarifaire qui lui est présentée. Autre avantage, les prestataires assurent un suivi. Par exemple, avant la date d'échéance du contrat, ils recontactent l'entreprise pour lui proposer de renégocier son contrat.

Enfin, "si le chef d'entreprise le souhaite, ses salariés peuvent également bénéficier de nos tarifs négociés", termine Olivier Tainmont (Placedesenergies.com).

Mot clés :

Carine Guicheteau