En ce moment En ce moment

NTIC et PME 2015 : Appel à projet pour renforcer les échanges numériques

Publié par le - mis à jour à

Levier de compétitivité et de croissance des PME, l'usage du numérique dans les échanges commerciaux fait l'objet d'un second appel à projet. Lancé par le ministère charge de l'Industrie, celui-ci sera doté d'une enveloppe de 2 millions d'euros.

  • Imprimer

Renforcer la compétitivité des PME françaises via l’utilisation du numérique pour les échanges, en particulier avec leurs partenaires commerciaux et/ou techniques, tel est  l'objectif  du deuxième appel à projets TIC et PME 2015 (montant : 2 millions d'euros) lancé par Eric Besson, ministre chargé de l’Industrie, de l’Energie et de l’Economie numérique lors de la journée « TIC entreprises » organisée le 6 décembre 2011.

Outils d'échanges électroniques

Les projets devront viser à la mise en place d’outils d’échanges électroniques au sein de groupes d’entreprises, ou d’une filière dans son ensemble. Ils pourront être portés par une structure représentative de la filière (fédération professionnelle etc.) ou par un grand donneur d’ordre (industriel, distributeur etc.) Le cas échéant, ils pourront associer des partenaires technologiques (éditeurs, intégrateurs etc.)

Les projets devront aboutir au déploiement effectif des outils développés ou identifiés dans les premières phases du projet au sein d’un groupe important de PME, et viser à leur généralisation au sein de la ou des filières concernées. Les projets portés par un donneur d’ordre devront faire la preuve de l’universalité des outils pour les PME (c’est-à-dire de leur utilité hors des échanges avec le donneur d’ordre à l’initiative du projet).

Date limite de candidature: 20 avril 2012

La date limite de dépôt des dossiers de candidature est fixée au 20 avril 2012 à 14 H. Les dossiers devront être demandés et renvoyés par courrier électronique, à l’adresse suivante : tic-et-pme.dgcis@finances.gouv.fr. Pour connaître le cahier des charges détaillé de cet appel à projets, cliquez içi.

Rappelons que le 1er appel à projets (montant: 3 millions d'euros), lancé en avril 2010, a retenu des projets couvrant des secteurs économiques très divers : filière du cuir, hôtellerie, bâtiment, textile, filière bovine, publicité etc. Ils proposent notamment de mettre en place :

* des processus logistiques plus performants et harmonieux entre clients et fournisseurs ;
* des outils de traçabilité, afin de répondre aux exigences croissantes de sécurité ;
* des outils de conception collaborative ou de e-design, afin de réduire les erreurs de conception et de développer l’éco-conception.

Parmi les dix entreprises retenues, on peut citer Edipublicité, Qualitrans, Genesis ou encore Redisport.

La rédaction vous recommande

Par Manutan

La maitrise des couts relatifs aux achats et les economies potentielles qui en decoulent sont un enjeu majeur de competitivite pour les entreprises [...]

Sur le même sujet

Gestion - Finance

Par Carine Guicheteau

Les DAF à temps partagé labellisés se comptent sur les doigts des deux mains. Mais ce label de la DFCG est amené à se développer. Pourquoi ? [...]

Gestion - Finance
WeShareBonds

Par WeShareBonds via Marketme

Alors que le débat fait rage sur la fermeture éventuelle d’une usine Ford en France, et que l’élection de Trump s’est jouée sur des promesses [...]

Gestion - Finance

Par Eve Mennesson

Lorsque l'on parle financements alternatifs, on pense souvent affacturage. Et le financement sur stock ? Toutes les entreprises peuvent s'y [...]