En ce moment En ce moment

Troisième appel à projets concernant les éco-industries: participez!

Publié par le

Il vise à soutenir des projets industriels innovants liés aux éco-technologies. Une attention particulière sera accordée à ceux émanant des PME. À la clé, un soutien financier (DGCIS, Oséo ou Ademe).

  • Imprimer

Votre entreprise navigue dans le secteur des éco-industries et elle a des perspectives de mise sur le marché à horizon de deux à cinq ans? Elle a le profil pour participer au troisième appel à projets concernant les éco-industries (AAP), lancé par le gouvernement. Il vise à soutenir des projets industriels de R&D et d’innovation portant sur les éco-technologies, notamment dans le domaine de la prévention, de la mesure et de la lutte contre les pollutions locales (air, eau, déchets...). L’appel à projets s’adresse en priorité aux industries qui conçoivent et développent des produits, des procédés et des services innovants. Une attention particulière sera accordée aux projets proposés par les PME. Son périmètre thématique ne couvre pas les secteurs des transports, du stockage et de la production et gestion d’énergie qui sont abordés dans d’autres AAP.

Les projets retenus pourront obtenir un soutien financier soit de la direction générale de la compétitivité, de l’industrie et des services (via le fonds de compétitivité des entreprises qui mobilise 9 millions d'euros pour cet appel à projets), soit d’Oséo, soit de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie.

Sont concernés, les projets industriels expérimentaux de développement et d’innovation:

- collaboratifs, présentés par un consortium d’industriels (grandes entreprises, PME, entreprises de taille intermédiaire (entre 250 et 5000 personnes) et des centres de recherche ou des laboratoires publics); les consortiums devront comporter au moins un laboratoire et deux entreprises, les dépenses encourues par un seul partenaire ne devant pas dépasser plus de 70% de l’assiette totale du projet;
- individuels, présentés par une PME ou une entreprise de moins de 2000 salariés.

Les thématiques retenues pour cet AAP sont:

- surveiller et tracer: pour assurer une surveillance de l’environnement et une meilleure traçabilité dans la chaîne environnementale;
- réagir: pour mieux traiter les environnements pollués;
- transformer: pour passer d’une économie des déchets à une économie des matières premières réutilisées;
- prévenir: pour assurer une production industrielle plus durable;
- préserver les milieux naturels et la biodiversité.

Date limite de déclaration d’intention:  le 7 mars 2011.
Date limite de dépôt du dossier complet de candidature: le 30 avril 2011.

Téléchargez le cahier des charges.

La rédaction vous recommande

Par Manutan

La maitrise des couts relatifs aux achats et les economies potentielles qui en decoulent sont un enjeu majeur de competitivite pour les entreprises [...]

Sur le même sujet

Gestion - Finance

Par Stéphanie Marius

Demande d'une réglementation sur les cryptoactifs, fin des ICO sauvages et des intermédiaires dans le processus de paiement... Retour sur les [...]

Gestion - Finance

Par Céline Tridon

Oubliez les justificatifs perdus et les tâches chronophages. Désormais, en matière de notes de frais, les choses sont beaucoup plus simples [...]