En ce moment En ce moment

Le financement participatif : Est-ce vraiment intéressant pour les entreprises ?

Publié par le | Mis à jour le
Qu'est-ce que BRAND VOICE ?
Le financement participatif : Est-ce vraiment intéressant pour les entreprises ?

Face aux difficultés auxquelles les créateurs d'entreprise peuvent être confrontés au cours de leur projet, nombreux sont ceux qui se tournent de plus en plus vers la finance participative ou le " crowdfunding ", devenu en quelques années, une véritable alternative aux banques.

  • Imprimer

En effet, cette alternative très accessible permet aux entrepreneurs de faire appel rapidement aux investissements des internautes pour le développement de leur projet. Mais, outre cette simplicité de fonctionnement, en quoi le financement participatif est-il réellement intéressant pour les entreprises ?

Le financement participatif : une alternative au prêt bancaire

Trouver les fonds pour l'amorçage d'un projet constitue l'un des plus grands challenges des entreprises. Surtout pour les jeunes pousses (souvent considérées comme des entreprises à risques) qui ne bénéficient pas de bons réseaux. Rares sont d'ailleurs les établissements de crédit qui acceptent de leur apporter les fonds nécessaires. D'après les chiffres, seuls 18 % d'entre eux réussissent à contracter un emprunt auprès de leur banque. Tandis que le reste préfère abandonner en cours de route du fait de la complexité des démarches. D'autant plus qu'aujourd'hui, les institutions bancaires demandent énormément de garanties que de nombreux entrepreneurs ne peuvent fournir.

Face à cette frilosité des banques, le financement participatif est donc un excellent moyen de se lancer rapidement. En effet, le créateur d'entreprise a la possibilité de choisir quelle contrepartie il veut offrir à ses investisseurs selon la plateforme qu'il utilise. Ainsi, plusieurs types de rémunérations existent : Participation au capital, remboursement du prêt avec ou sans intérêts, royalties, Dons avec ou sans contreparties, ...

En outre, le financement participatif élimine de nombreuses démarches stressantes et fatigantes. Telle que la prospection auprès des banques et investisseurs, les rendez-vous, la négociation, les relances interminables, etc. Enfin, si le porteur de projet doit néanmoins solliciter les services des business angels ou à d'autres modes de financement plus classiques, mener à bien une campagne de crowdfunding lui offrira plus de crédibilité auprès de ces institutions.

Une solution innovante pour expérimenter un marché

Évidemment, le financement participatif est une façon astucieuse de lever des fonds collectifs en un court laps de temps. Mais bien au-delà de cet aspect financier, une campagne de crowdfunding est avant tout un test de marché grandeur nature. Effectivement, cette opération permet aux créateurs d'entreprises d'obtenir un feedback important de leurs clients potentiels. Qui plus est, elle permet une connexion directe entre le créateur et le consommateur. Ce qui permet ainsi de réaliser une étude de marché plus concrète et fiable contrairement à une étude classique.

Par ailleurs, en s'adressant aux internautes, l'entrepreneur pourra vérifier directement si son concept fait mouche auprès de son public cible. Le financement participatif permet également au porteur de projet de comprendre réellement les besoins de ses consommateurs afin de garantir une qualité optimale. Pour une entreprise existante, une campagne de crowdfunding lui permettra de présenter son nouveau produit ou un nouveau service qu'il propose et de quantifier l'attrait de celui-ci avant même toute phase de conception.

Et plus encore ! Même si la campagne est un échec, l'entreprise pourra toujours en retirer du positif en repensant à son projet. Ce qui en somme, lui offre la possibilité d'affiner ses idées, d'adapter ses offres afin de les faire correspondre au maximum aux besoins des futurs utilisateurs. Et notamment d'éviter de plonger dans l'inconnu.

Le financement participatif comme outil de stratégie e-marketing

Si le crowdfunding apparait à première vue comme un très bon outil de financement, un de ses avantages cachés est aussi de permettre au porteur de projet de se créer une véritable communauté. Celle-ci mettra en avant son entreprise et augmentera la reconnaissance de sa marque. Et ce, sans que l'entreprise ait besoin de dépenser des fortunes en communication. D'ailleurs, si le financement participatif fait autant d'adeptes, c'est en particulier à cause du processus de crowdfunding en lui-même. Il constitue effectivement un formidable vecteur de communication et le catalyseur de la relation entre l'entreprise et ses contributeurs.

De fait, en misant sur les leviers du participatif, l'entreprise peut faire de ses contributeurs de véritables ambassadeurs de sa marque. Bien souvent, ces derniers n'hésitent pas à promouvoir et à populariser le projet qu'ils soutiennent autour d'eux, particulièrement sur le web. Ce qui, non seulement, représentera pour l'entreprise un marché au potentiel quasi illimité. Mais, il aura également tout à gagner en fidélisant ses clients actuels. Il deviendra alors plus facile de faire la promotion de son produit ou de ses services grâce à sa communauté engagée.

Et cela ne s'arrête pas là ! Une campagne de crowdfunding est également l'occasion rêvée pour les entreprises déjà établies de toucher les early adopters, les influenceurs tels que les Instagramers ou encore les blogueurs. Ces derniers joueront automatiquement un rôle moteur dans le lancement et l'adoption des nouveaux produits ou services qui leur plaisent.

Enfin, dans le cas où un projet bénéficierait de beaucoup de visibilité, la campagne permettra au porteur du projet d'accéder à de nouveaux marchés. Voire de débloquer un nouveau mode de financement tout en augmentant toujours plus sa notoriété.

Mathieu GEORGE

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Gestion - Finance

Par Carine Guicheteau

Les DAF à temps partagé labellisés se comptent sur les doigts des deux mains. Mais ce label de la DFCG est amené à se développer. Pourquoi ? [...]

Gestion - Finance
WeShareBonds

Par WeShareBonds via Marketme

Alors que le débat fait rage sur la fermeture éventuelle d’une usine Ford en France, et que l’élection de Trump s’est jouée sur des promesses [...]

Gestion - Finance

Par Eve Mennesson

Lorsque l'on parle financements alternatifs, on pense souvent affacturage. Et le financement sur stock ? Toutes les entreprises peuvent s'y [...]