En ce moment En ce moment

8 perles des paiements par carte en entreprise

Publié par / Avec la Marketplace le - mis à jour à

Avec 700 millions de transactions B2B réalisées par an en Europe, la carte bancaire est le moyen de paiement privilégié par les entreprises.

  • Imprimer

Mais voilà, les comportements d’achat évoluent aussi bien pour les entreprises qui achètent de plus en plus de biens et services en ligne, ce qui n'est pas sans contraintes. 
Petit florilège des dérives et des limites de l'utilisation des cartes affaires au quotidien.

1. Partager la carte corporate par email

Surchargé de travail ? Une réunion importante qui débute ? Qu'à cela ne tienne : pour éviter de bloquer le collaborateur en train de réserver sa nuit d'hôtel, on lui envoie les coordonnées de la carte bancaire de l'entreprise... par mail ! Les plus soucieux de la sécurité et de la confidentialité des données auront à cœur d'écrire en intitulé : "Données confidentielles - Ne pas diffuser". Imparable contre le piratage.

2. Se retrouver sans papiers en fin de mois

Laisser les collaborateurs faire leurs achats avec la carte bancaire de l'entreprise sans process de récupération automatique des factures, c'est savoir cultiver sa sociabilité. A chaque fin de mois, quand le relevé de compte de la banque arrive, il faut faire le tour du plateau pour savoir qui a acheté quoi et quand, et, bien sûr, récupérer la facture. Un excellent exercice pour stimuler ses capacités de mémorisation.

carte-bancaire-entreprise-3.gif

3. Faire confiance à la réactivité de son banquier

Dans l'optique de cultiver ses relations sociales, le chef d'entreprise ou le DAF peut aussi laisser au banquier le soin de gérer les cartes bancaires et les plafonds de dépenses associés. Une belle occasion de l'appeler quand un de vos collaborateurs est bloqué à l'étranger un dimanche à 19 heures !

carte-bancaire-entreprise.gif

4. Utiliser la même carte pour tous vos achats en ligne

Pour rationaliser les dépenses et simplifier la chasse aux factures, pourquoi ne pas avoir une carte dédiée aux achats Internet ? Excellente idée. Cela simplifiera le travail des pirates. Un seul numéro de carte, c'est quand même plus pratique que des cartes virtuelles à usage unique, non ?

5. Bloquer vos logiciels SaaS

Variante de la CB unique pour régler les achats sur Internet : la CB qui sert à s'abonner aux logiciels en mode SaaS. Le meilleur moyen pour mettre toutes les équipes en chômage technique quand la carte arrive à expiration ou qu'elle est annulée. Ça laisse le temps à chacun de retrouver les codes d'accès pour réactiver les abonnements.

6. Faire voyager la carte corporate

Pour les voyages d'affaires, c'est simple : on donne la carte bleue de l'entreprise aux employés en déplacement, et le tour est joué ! Il suffit juste d'attendre qu'ils reviennent pour que l'on puisse à nouveau effectuer des achats et régler les factures.

carte-bancaire-entreprise-4.gif

7. Un Post-it pour ne pas oublier

Avant le départ de l'équipe commerciale pour le congrès annuel, les salariés ayant besoin de régler des achats ont bien noté le numéro de la carte bleue sur un Post-it et l'ont collé bien en vue sur leur écran. Et pourquoi leur transmettre les accès au compte bancaire tant qu’on y est.

8. "Veuillez présenter votre carte bleue..."

Pour préparer le congrès annuel, les services généraux ont réservé les nuits d'hôtel avec la carte bancaire de la société. Pour valider la réservation, l'équipe n'aura qu'à présenter la carte utilisée lors de la réservation. Aïe : il va sans doute falloir dormir dehors ce soir.

carte-bancaire-entreprise-2.gif

La carte bancaire est un outil très pratique pour régler ses achats. En entreprise, c'est un moyen très répandu, mais qui montre vite ses limites. Que ce soit pour les frais de dirigeants ou pour les dépenses quotidiennes des salariés, il existe désormais des modes de paiement bien plus adaptés qui permettent de simplifier la vie du service financier. Découvrez les cartes prépayées Spendesk ! 

La rédaction vous recommande

Par Manutan

La maitrise des couts relatifs aux achats et les economies potentielles qui en decoulent sont un enjeu majeur de competitivite pour les entreprises [...]

Autres articles proposés

Création d'entreprise
SPENDESK

Par SPENDESK via Marketme

Interruptions constantes, notes de frais qui s'accumulent, besoin de prêter la carte de crédit corporate à tout le monde sans assurance de récupérer [...]

Création d'entreprise
SPENDESK

Par SPENDESK via Marketme

Qu’elle en soit au niveau “seed” ou dépassant déjà les millions d’euros de chiffre d’affaires, une bonne startup pense toujours à sa scalabilité. [...]

Digital - Innovation
SPENDESK

Par SPENDESK via Marketme

L’introduction du cloud a ouvert les portes à une déferlante de startups de type SaaS toutes plus innovantes les unes que les autres. Des solutions [...]