Mon compte Devenir membre Newsletters

Comment le crowdlending finance le retournement

Publié le par / Avec la Marketplace

Une entreprise qui va mal ? Une baisse d’activité qui remet en cause le futur d'une PME ? Situation de restructuration ou de retournement ? Le crowdlending peut être la solution à ces situations spéciales.

Faire face à des difficultés financières entrainant des difficultés de développement de l’entreprise, rester calme et envisager toutes les possibilités sont essentielles pour continuer à avancer dans le bon sens

Le retournement : des conditions stressantes

Il existe une situation que tout chef d’entreprise cherche à éviter à tous prix, celle dite de retournement. En d’autres termes, cette situation entraine, si elle n’est pas prise à temps, une spirale infernale allant jusqu’à mettre la clef sous la porte pour cause de mauvaise appréhension. Le retournement d’entreprise regroupe ainsi les pratiques de gestion, restructuration et refinancement des entreprises en difficulté en vue de leur redressement. L’idée est donc de trouver une solution positive dans la gestion de la crise traversée par l’entreprise, dans le but de préserver son activité et par conséquent les emplois.

Or, pendant ces situations très stressantes pour le chef d’entreprise, ce dernier n’a peut-être pas en tête les différentes solutions qui s’offrent à lui. Ainsi, la première étape consiste à trouver les zones en difficultés entrainant la situation financière actuelle de l’entreprise. De manière générale, il s’agit souvent d’une productivité moindre par rapport au passé, résultant du manque de renouveau de l’entreprise ou encore de situations de zones de pertes cachées, qui pèsent sur l’ensemble de l’activité.

Une fois identifiée la cause, il faut pouvoir répondre au problème d’un point de vue financier. Il est ainsi possible de se tourner vers une banque d’affaires afin de mandater la vente de son entreprise, qui sera ensuite achetée par un concurrent ou par un fonds d’investissement spécialiste du retournement. Mais les chefs d’entreprises ont tendance à oublier que le financement participatif peut les aider dans ces situations permettant de conserver sa société.

Le financement participatif pour financer votre retournement

Pour répondre aux problématiques identifiées qui permettent de rationnaliser l’activité et ainsi la relancer, faire appel au crowdlending peut s’avèrer, dans certains cas précis, être une solution gagnante pour le management. Sans aller jusqu'à vendre son entreprise, emprunter peut permettre de relancer la machine. Mais le plus souvent, la banque historique qui finance depuis le début la société, risque de mettre de la distance avec l’entreprise en difficulté. En effet, cette dernière, est généralement fortement exposée. Faire appel au crowdlending permet de trouver un financement alternatif.

Ainsi, chez Look&Fin, certaines opérations de ce type ont déjà été financées. Ce fut le cas pour une société dont l’activité était en baisse depuis quelques temps. La cause ? Une nouvelle règlementation  impactant directement son activité principale et remettant en cause son coeur d'activité historique. Elle avait donc besoin de réagir très rapidement avec l'aide d'un partenaire financier pour poursuivre un programme de Recherche & Développement déjà engagé afin de s'adapter aux nouvelles contraintes réglementaires. Pour se faire, elle s’est tournée vers sa banque qui n’a accepté de financer qu’un tiers des besoins, complétant ainsi un premier prêt contracté auparavant. Le subside ne pouvant dépasser 45% des besoins de financements, l’entreprise s’est alors orientée vers le crowdlending. Look&Fin a ainsi financé la ligne restante, soit  250.000 euros en compléments de la banque visant à relancer l’activité de cette PME par la R&D en cours. Cette configuration de crédit en complément d'un prêt bancaire, clause de codébition, est une pratique courante dans le secteur du crowdlending.

Une solution à laquelle il faut penser lorsque l’on se retrouve la tête dans le guidon des problématiques financières qui peuvent s’avérer très compliquées à gérer.