Mon compte Devenir membre Newsletters

Les PME prévoient d'augmenter leurs investissements en 2014

Publié le par

Les TPE et PME françaises retrouvent le moral à en croire le dernier baromètre CapEx publié le 7 avril 2014. Ainsi, 41% d'entre elles prévoient d'investir davantage dans de nouveaux matériels et équipements informatiques, avec au total 90 milliards d'euros d'investissement.

Les PME prévoient d'augmenter leurs investissements en 2014

Les dirigeants de PME misent sur la positive attitude d'après le dernier baromètre CapEx* publié en avril 2014. En effet, 23 % d'entre eux ont déclaré au premier trimestre 2014 avoir confiance en l'avenir, contre 4 % -seulement- un an auparavant. Si leur niveau de confiance reste en deçà de la moyenne des autres pays européens analysés (45 % en Allemagne et 54 % au Royaume-Uni), le nombre de TPE et PME françaises qui prévoient d'investir en 2014 a augmenté de 41% par rapport à 2013, avec au total 90 milliards d'euros d'intentions d'investissement pour cette année (contre 63,8 milliards l'année précédente).

Augmenter la productivité

Quels types de matériels seraient concernés par ces investissements ? Les postes les plus importants restent les biens d'équipement et les véhicules commerciaux, avec des intentions d'investissement en hausse par rapport à l'année dernière, respectivement de 42,7 milliards (+45%) et 20,4 milliards d'euros (+13%). On observe également une augmentation significative des investissements en matériels et équipements informatiques et de bureau. Pour 55% des entreprises françaises interrogées, l'investissement dans de nouveaux matériels est destiné à augmenter leur efficacité et leur productivité. Et pour 35% d'entre elles, il permettrait d'augmenter la capacité de production pour répondre aux nouvelles commandes.

Prêt bancaire traditionnel

Quid des solutions de financement envisagées ? Pour financer ces investissements, les entreprises françaises sont nombreuses à envisager tant le financement par crédit-bail (19%) que le financement via le prêt bancaire traditionnel (19%). Elles sont encore 84 % à avoir le réflexe d'un financement via leur banque traditionnelle et 41% à privilégier le financement en fonds propres - deux spécificités françaises.


* Méthodologie : cette nouvelle édition du baromètre européen CapEx de GE Capital s'appuie sur des données recueillies auprès d'un échantillon de plus de 2 250 chefs d'entreprises européens durant le premier trimestre 2014. Les pays étudiés sont l'Allemagne, France, Italie, Royaume-Uni, Pologne, République Tchèque et Hongrie.