Mon compte Devenir membre Newsletters

Financement: des TPE-PME à bout de souffle

Publié le par

La Médiation du crédit (MDC) a rendu public son rapport d'activité 2013, le 5 mars 2014. Résultat, une hausse des saisines de près de 8% par rapport à 2012. En cause, non pas une frilosité bancaire mais une aggravation des difficultés des PME.

Financement: des TPE-PME à bout de souffle

4 382. C'est le nombre d'entreprises qui ont saisi la Médiation du crédit (MDC) en 2013, en hausse de 8% par rapport à l'année précédente. Les TPE-PME de moins de 50 salariés représentent 96% des dépôts de dossiers.

Une tendance à nuancer. Dans la majorité des cas, ces sollicitations portent sur des encours relativement faibles (inférieurs à 50 k€ dans 56% des cas). Le taux de médiation réussie reste, lui, assez élevé bien que sensiblement plus faible qu'en 2012 (57% en 2013 contre 58% en 2012).

Pour étayer ces chiffres, la MDC ne pointe pas du doigt le resserrement de l'accès au crédit bancaire. Citant les statistiques de la Banque de France, elle note une très légère amélioration de la situation des encours de crédit accordés aux PME (+0,5% sur un an) et même une nette hausse des encours pour les TPE (2,3%).

Des dossiers plus complexes

Alors, comment expliquer cette augmentation des saisines en 2013 ? Selon la Médiation, il faut plutôt regarder du côté de l'essoufflement des petites entreprises qui subissent la crise de plein fouet depuis des années. À commencer par les secteurs du commerce de détail, des services aux particuliers, de l'hôtellerie-restauration et de l'artisanat du BTP, qui représentent 80% des dossiers.

"Les dossiers sont globalement plus compliqués et plus longs à traiter- la situation des entreprises se trouvant dégradée par la durée de la crise (baisse du chiffre d'affaires, réduction continue des carnets dégradée de commandes, réserves réduites et structures, financières dégradées)", détaille la Médiation par voie de presse. Des problématiques qui sont donc bien plus vastes que le "simple" accès au crédit bancaires.

La Médiation du crédit en chiffres depuis 2008 :
- 41 831 entreprises ont saisi le Médiateur du crédit
- 81 % des dossiers déposés ont été acceptés en médiation
- 29 495 dossiers instruits et clos
- 5,6 milliards d'euros de crédit (hors écrasement de dettes) débloqués
- 18 151 entreprises confortées dans leur activité
- 341 169 emplois ont été préservés ou confortés
- Taux de médiation réussie : 62 %

Pour aller plus loin :

> Consultez notre article : Un refus de financement, saisissez la Médiation du crédit