Mon compte Devenir membre Newsletters

[idée d'ailleurs] Aux États-Unis, une émission de télé-réalité est dédiée aux entrepreneurs en quête d'investisseurs

Publié le par

Éclats de rires, cris de soulagement, expériences de vie, larmes de déception... Depuis 2009, Shark Tank reprend les codes de la télé-réalité et les adaptent à ceux du pitch. Le concept : des entrepreneurs disposent de quelques minutes pour convaincre des investisseurs de financer leur innovation.

[idée d'ailleurs] Aux États-Unis, une émission de télé-réalité est dédiée aux entrepreneurs en quête d'investisseurs

C'est un peu la "Nouvelle Star" des entrepreneurs américains. Depuis 2009, l'émission de téléréalité Shark Tank (littéralement "Réservoir à requins") fait un tabac sur la chaîne ABC. Chaque saison, les téléspectateurs suivent les déboires et les réussites de créateurs d'entreprises ou de dirigeants en phase de lancement de produit à la recherche de fonds pour financer leur idée.

Leur mission : convaincre en dizaine de minutes un auditoire composé de cinq "sharks", riches investisseurs privés, à l'affût de projets novateurs. Suspens, forces et faiblesses du pitch, moments d'émotions, art de la négociation, conseils de business angels, expériences de vie... Des émissions aussi divertissantes que riches en enseignements en particulier pour des entrepreneurs préparant une levée de fonds. Une idée également originale pour valoriser l'entrepreneuriat.

Voici un extrait (en anglais) du pitch d'un entrepreneur français, Bruno François, dont la start-up Egos Ventures(basée à Atlanta) à l'origine de l'application pour smartphone Cycloramic a réussi à lever 500 000 dollars dans le cadre de l'émission diffusée en janvier 2014 :