Mon compte Devenir membre Newsletters

Les missions que vous pouvez confier à un expert-comptable

Publié le par

Si la tenue de la comptabilité constitue la mission principale d'un expert-comptable, son champ de compétences a largement évolué ces dix dernières années. Zoom sur l'ensemble des services qu'un expert-comptable peut vous rendre.

Les missions que vous pouvez confier à un expert-comptable

Les dirigeants l'assimilent souvent à un confident. Un professionnel vers qui se tourner lors d'une prise de décision stratégique ou encore en période de fragilité économique. L'expert-comptable, en apportant ses compétences en matière de comptabilité et de gestion, endosse le rôle de conseiller permanent, notamment pour les patrons de petites structures.

Si ses missions sont censées être limitées à l'établissement et à l'analyse des comptes d'une entreprise, elles sont en réalité bien plus nombreuses. " La montée en puissance des nouvelles technologies et de la dématérialisation des fonctions comptables a modifié les missions des experts-comptables et les relations qu'ils peuvent nouer avec les chefs d'entreprise ", confie Alain Lahmi, expert-comptable au sein du cabinet LC Conseils. Ce spécialiste des chiffres est en effet amené à accomplir d'autres missions à titre accessoire, c'est-à-dire complémentaires à sa mission principale d'ordre comptable.

  • Missions financières

L'expert-comptable peut vous aider à analyser la santé financière de votre entreprise en la comparant à une étude de performance économique sectorielle. " Un opticien, pour être rentable, doit enregistrer un CA de 150 k€ HT par collaborateur, explique Alain Lahmi, expert-comptable au sein du cabinet LC Conseils. S'il réalise 300 k€ de CA HT et qu'il emploie trois personnes, nous allons lui conseiller de réduire ses effectifs à deux salariés. " Naturellement, ces conseils restent d'ordre indicatif.

  • Missions juridiques

L'expert-comptable peut intervenir en cas de modification ou de restructuration du statut juridique de l'entreprise. Il élabore les procédures juridiques (enregistrement des statuts au service des impôts, dépôt au service de formalités des entreprises...). Il peut vous assister en cas de changement de gérant, d'associé, de transfert de siège, de cession de titres ou de dissolution du comité d'entreprise. La rédaction des lettres de convocation des associés est l'une des attributions de l'expert-comptable. Il assiste également à la définition de l'ordre du jour des assemblées générales (AG) afin d'en rédiger les procès-verbaux. Il est aussi en capacité d'approuver les comptes annuels d'une entreprise lors d'une AG. Si vous souhaitez, par ailleurs, intégrer une nouvelle personne au capital de votre société, vous pouvez faire appel à un expert-comptable afin de rédiger un pacte d'associés ou d'actionnaires qui va définir et délimiter les rôles des différentes parties. Le but est d'encadrer les relations entre associés et de réduire au maximum les risques de conflits et de contentieux.

  • Expertise informatique

Un expert-comptable peut vous aiguiller dans l'achat de votre logiciel de comptabilité, de paie, de gestion commerciale, et même paramétrer ces outils pour les adapter aux spécificités de votre métier (mise en place de tableaux de bord, édition d'états périodiques et financiers de l'entreprise, etc.).

  • Conseil patrimonial

Vous pouvez être conseillé ou accompagné dans la gestion de votre patrimoine professionnel et personnel, en demandant par exemple une évaluation de votre entreprise ou une étude préalable à la cession de votre outil professionnel ou de votre patrimoine, afin d'optimiser au mieux l'opération. En cas de montage financier complexe, l'expert-comptable peut, le cas échéant, vous mettre en relation avec un notaire ou un avocat fiscaliste. Ici, il vous fait bénéficier de son propre réseau.

  • Missions fiscales

Votre expert-comptable peut vous aider à prendre les bonnes décisions sur l'optimisation de votre rémunération. Faut-il privilégier les primes ou les dividendes, mettre en place un contrat d'intéressement, un plan d'épargne retraite ? L'expert-comptable passe alors à la loupe les dispositifs. " Les évolutions fiscales sont telles qu'il est compliqué pour un chef d'entreprise de s'y retrouver et de prendre les bonnes décisions pour optimiser leur rémunération ", concède David Attar, expert-comptable au sein du réseau Euro-fiduciaire.

Les experts-comptables peuvent gérer les déclarations d'impôt sur le revenu et d'impôt de solidarité sur la fortune du dirigeant. Ils peuvent également être utiles dans le cadre de vérifications diligentées par l'administration. " Un expert-comptable peut être présent lors d'un contrôle fiscal ou Urssaf afin d'apporter des éléments à l'administration, de défendre les choix de l'entreprise et de justifier l'application d'un taux ou d'une exonération particulière. Il peut aussi aider le dirigeant en cas de contrôle fiscal personnel ", précise Alain Lahmi, expert-comptable chez LC Conseils.

  • Missions sociales

Un expert-comptable peut vous accompagner dans vos recherches de subventions à l'embauche. " Il n'est pas rare que nous recherchions pour nos clients des aides à l'investissement ou des aides à l'embauche de personnes présentant un profil particulier, comme un chômeur longue durée, afin de leur faire bénéficier des meilleurs avantages fiscaux, subventions ou aides ", détaille Alain Lahmi, expert-comptable chez LC Conseils. Une fois le recrutement finalisé, l'expert-comptable peut accomplir les formalités administratives à l'embauche, à savoir la déclaration unique d'embauche ou l'affiliation aux caisses.

Autre mission à caractère social : un expert-comptable peut vous assister lors d'un procès au conseil des prud'hommes et vous aider à constituer un dossier étayé et argumenté (12 dernières fiches de paie du salarié, copie du contrat de travail, l'ensemble des pièces qui concerne les rappels à l'ordre). Il peut également mettre en évidence la réalité des manquements, erreurs ou fautes commises par le salarié concerné.

Les honoraires de l'expert-comptable

Les tarifs d'un expert-comptable sont fixés en fonction d'un forfait de base, plus un coût horaire tenant compte des missions complémentaires définies avec le chef d'entreprise. " À titre indicatif, le taux horaire en expertise comptable varie entre 60 et 150 € ", confie Alain Lahmi, expert-comptable au sein du cabinet LC Conseils.

Ces tarifs doivent être mentionnés dans la lettre de mission que l'expert-comptable rédige au début de la collaboration. Ce document vient également préciser les droits et obligations de chaque partie, auquel est généralement annexée une répartition précise des travaux à effectuer par l'expert-comptable.