Mon compte Devenir membre Newsletters

Prime à l'embauche : les dirigeants peu convaincus

Publié le par

La dernière grande consultation des entrepreneurs, dévoilée par CCI France le 29 février 2016, pointe du doigt le peu d'intérêt porté par les entrepreneurs sur le dispositif d'aide à l'embauche annoncé par François Hollande en janvier. Seuls 40% d'entre eux comptent y recourir.

Prime à l'embauche : les dirigeants peu convaincus

Dans sa dernière grande consultation des entrepreneurs, réalisée en partenariat avec Opinion Way et publiée le 29 février 2016, CCI France se penche sur le dispositif de prime à l'embauche annoncée par le président de la République le 18 janvier.

Cette aide "Embauche PME" ne semble pas avoir convaincu les dirigeants. Seuls 40% d'entre eux prévoient en effet de l'utiliser dans leur entreprise en 2016, selon les résultats de l'enquête. Ils y voient un dispositif arrivant à un moment opportun (66%), utile (52%), et facilement compréhensible (29%).

Les 60% restants n'ayant pas l'intention d'y recourir, contrastent avec les propos de Myriam El Khomri, qui annonçait sur BFMTV, 10 jours après le lancement de cette aide, que 8000 demandes d'employeurs avaient déjà été déposées.

Le dispositif "Embauche PME", destiné aux entreprises de moins de 250 salariés, prend la forme d'une prime trimestrielle de 500 euros versée pendant deux ans, soit 4000 euros au total. Il porte sur les CDI, les CDD de six mois minimum, les transformations de CDD en CDI et les contrats de professionnalisation de 6 mois et plus et concerne les PME qui recrutent un salarié payé jusqu'à 1,3 SMIC entre le 18 janvier 2016 et le 31 décembre 2016.