Mon compte Devenir membre Newsletters

Comment booster sa créativité ?

Publié le par

La créativité, cette capacité à innover, à amener de l’originalité à un projet, ou à concevoir de nouvelles idées qui fait toute la différence peut être difficile à exercer sur demande. Faire preuve de créativité est avant tout rompre avec la paresse intellectuelle qui nous restreint à nous rappeler plutôt que d’inventer et investir un peu de son âme dans un projet, pour créer quelque chose de neuf et apporter de la fraîcheur et de l’authenticité. Si certains ont des facilités à user de leur sens créatif, d’autres semblent penser qu’ils n’ont simplement pas la fibre créative, persuadés qu’il s’agit d’un don inégalement réparti dont ils n’ont pas bénéficié à la naissance.

S’il est certain que tout le monde n’a pas le génie créatif de Tarantino, tout le monde peut être créatif, dans son style et avec ses moyens. En effet, la créativité se travaille et s’exerce comme un muscle. Il existe des moyens pour la réveiller et la booster, de manière à pouvoir produire de nouvelles idées originales et fonctionnelles.

Se mettre en condition

Pour parvenir à créer, à sortir du cadre, il est nécessaire de se mettre dans des conditions favorables. Certaines attitudes sont des freins à la créativité, alors que d’autres sont de véritables moteurs qui favorisent une réflexion fructueuse et originale.

De manière générale, il est préférable d’éviter les reflexes de pensée, basés sur l’habitude et les schémas classiques, qui nous cantonnent dans la banalité et nous empêchent de faire quelque chose qui se distingue du reste par son authenticité. Se mettre en condition créative, c’est justement se déconditionner en essayant de se soustraire des normes, règles et points de vue qui restreignent l’imagination. En d’autres termes, il s’agit du fameux «Think outside the box».  On encourage dans un premier temps la « naïveté » créative, l’émancipation de la pensée, quitte à réajuster l’idée pour la rendre plus facilement réalisable par la suite. Il faut penser également à éviter de se mettre des bornes en cherchant obsessionnellement la perfection, ou de faire preuve d’un scepticisme à la fois déstabilisateur pour les autres et stérile. La créativité suggère l’ouverture d’esprit. L’exploration, le déconditionnement, la multiplicité de points de vue constituent les axes de réflexion qui aide à être créatif.

 

Les techniques 

Il existe quelques techniques, des processus à suivre pour guider le développement d’idées créatives jusqu’à ce qu’elles aboutissent à des idées concrètes et réalistes. En voici trois parmi des dizaines existantes :

  • Le Brainwriting

La technique du brainwriting est une technique de réflexion inspirée du brainstorming. Le principe est de s’inspirer des idées des autres pour établir un nouveau concept. Les participants posent une problématique sur papier, et chacun  tente d’y répondre les uns après les autres, enrichit la réflexion en inscrivant une idée pour compléter et ajouter un plus à ce qui précède. Ce type de réflexion collaborative, où chacun fait l’effort de rajouter sa plus-value, de réfléchir intensément, est généralement efficace. Un travail de filtration suit, afin de dégager les idées phares, ainsi que de définir lesquelles sont réalisables en tenant compte du contexte situationnel.

  • La technique Walt Disney

La technique Walt Disney, tout comme celle du Brainwriting, consiste à libérer votre imagination dans un premier temps, pour ensuite filtrer le produit de la réflexion pour qu’il soit en adéquation avec le contexte de l’implémentation de l’idée. Il faut se mettre successivement dans la peau d’un rêveur, d’un réalisateur et d’un critique. Le rêveur laisse libre court à son sens de l’idéalisme, il regarde vers le haut et son inspiration le transporte, il n’a pas de bornes. Par la suite le réalisateur voit des conditions sous lesquelles le projet peut être implémenté, compte tenu des réalités techniques. Le critique évalue ensuite la réalisation et y apporte les corrections nécessaires, en vue de l’améliorer.

Avec cette approche, vous faites le tour de la question à 360° et optimisez votre concept.

  •  Les  6 chapeaux de DE BONO

La méthode des 6 chapeaux de DE BONO diffère des deux autres car, avec cette technique, la pensée est d’emblée structurée. Il existe 6 chapeaux : la neutralité, les émotions, le jugement, l’optimisme, la créativité, et l’organisation. On revêtit virtuellement chaque chapeau pour focaliser sa réflexion sur un aspect particulier de l’élaboration de l’idée. Au final, on fait le tour du concept, toutes les questions ont été abordées.

 

L’ensemble des techniques ici présentées sont à la portée de quiconque souhaitant booster sa créativité pour aider au décloisonnement mental et à l’élaboration de nouveaux concepts. Ces techniques favorisent la réflexion efficiente et fructueuse, collaborative ou individuelle. Libre à vous de les tester lorsqu’on fait appel à vous pour créer ou revoir un concept. Cette liste de méthodes est non-exhaustive. Chacun peut choisir la méthode qui l’intéresse le plus parmi des dizaines afin de développer ou renforcer son esprit créatif. Et pourquoi ne pas inventer votre propre technique créative? A vous de jouer !